UN MESSAGE DE L'ARCHANGE METATRON - 5

Publié par le 19 juil, 2013 sous COMMUNIQUÉ STELLAIRE |

clarte   

Question à Métatron : Certains enseignements métaphysiques et chamaniques mentionnent des « attaques psychiques » quand le champ de l’aura est ouvert. Est-ce possible ?

Métatron : Oui, certainement. Mais ce que vous appelez attaques psychiques est en fait un aspect de l’électro-magnétisme et de l’oscillation harmonique. Vues d’une perspective plus élevée, elles font partie des coups montés pour progresser dans la dualité, comme vous apprenez à devenir responsables de vos forces créatrices innées. Comme nous vous l’avons dit, vos pensées et vos émotions ont une fréquence vibratoire dans la dualité qui est très réelle et très vivante. Quand vous vous concentrez sur un évènement ou réagissez avec une forte émotion, vous créez des énergies appelées formes-pensées. Ces dernières se rassemblent harmoniquement de diverses manières. Si vous projetez de grandes intensités d’énergie émotionnellement chargée, comme la colère, la jalousie, ou l’amour, la passion et la joie, en direction de quelqu’un d’autre, vous admettrez que les deux parties en seront affectées. Si vous vous appesantissez consciemment sur ces vibrations, la masse d’énergie, qui ne dure normalement pas longtemps, s’amplifie suffisamment pour devenir une forme-pensée dans la conscience. Quand l’amour spirituel et la compassion sont projetés, il se produit une synergie bénéfique pour les deux parties. Quand il s’agit de fureur et de négativité haineuse, une réaction toxique peut prendre place des deux côtés. Si le champ aurique de la personne « cible » est ouvert, l’effet est en quelque sorte aggravé, et une perte d’énergie temporaire peut en résulter.

Et il est important de faire la différence entre des énergies malveillantes ou cherchant à contrôler et des réactions honnêtes. Si quelqu’un vous manque de respect, la réaction honnête et appropriée est d’être blessé et de vous fâcher. Quand cela est formulé ouvertement et honnêtement, il se produit une gestalt purificatrice qui peut conduire à une meilleure compréhension et à une communication renouvelée et améliorée. C’est un processus d’apprentissage qui est approprié. Néanmoins, une forme d’opposition énergétique prend toujours place.

Mais quand une personne ressent un désir de vengeance ou de contrôler l’autre, la gestalt peut se dissoudre en conflit chargé, et une guerre de volontés peut s’engager. Très souvent, chacun des deux camps est convaincu qu’il a raison, et la fréquence de la haine attire harmoniquement de plus en plus d’énergie de même type, jusqu’à ce que la masse assemblée soit si forte qu’elle a l’effet d’une « attaque » pour les deux parties. Tant que l’un ou les deux ne voient pas la sagesse de lâcher la haine, ils seront pris dans une spirale descendante, qui créera du mal-être et une profonde négativité.

Quand on est en colère, dans la haine de soi, la dépression, cette résonance vibratoire, en soi, affaiblit et ouvre le champ aurique. Cela devient un trou auto-creusé qui ne cesse de s’approfondir. Des vies entières peuvent être gâchées. Mais, vu de plus haut, beaucoup d’apprentissage se fait. Parfois de grandes âmes optent pour les leçons de vie qui consistent à surmonter de telles énergies. Des âmes évoluées comme Gandhi et Nelson Mandela ont choisi d’être injustement accusés de crimes et condamnés, et de passer des années dans l’énergie négative de vos prisons, pour apprendre à trouver la paix et la force de volonté dans les pires conditions d’oppression.

Quand vous êtes dans un conflit, assurez-vous que votre champ aurique est préservé, et ne vous laissez pas aller à  une réaction malveillante. Il n’est pas répréhensible de réagir à juste titre, mais la voie étroite de la maîtrise consiste à ne pas s’abandonner à la haine ou à la vengeance. Il est plus facile de tomber dans ces pièges que de s’en extirper. La haine attire plus de haine. Quand des groupes s’opposent, les formes-pensées identiques se rassemblent, s’additionnent et se combattent en énormes conflits. Très souvent, des nations en guerre forment des champs d’énergie collectifs, leurs citoyens se réincarnent les uns chez les autres, et les conflits continuent jusqu’à ce qu’ils soient résolus. Vos Guerres du Golfe actuelles en sont un exemple, une perpétuation des Croisades. Votre seconde guerre mondiale fut une suite des conflits Atlantes entre ceux de Poséidia (Loi de Un) et les Aryens (Fils de Bélial).

Double Tranchant des Formes-Pensées

Très souvent, les pires « attaques » sont causées par vos propres formes-pensées négatives qui reviennent s’installer à leur point de départ.

Et peut-être que les plus difficiles ont à  voir avec l’apprentissage de l’amour de soi. Quand on tombe dans la dépression, la haine ou le mépris de soi, l’ « attaque » est auto générée. Les formes-pensées créées par ces chères âmes peuvent devenir si puissantes que le champ aurique se brise en fragments de personnalité. Un modèle d’énergie négative sous forme de figure 8 est émis et revient par l’ouverture du plexus solaire. La forme-pensée de la haine de soi crée un type particulier d’indépendance de la conscience qui devient un handicap très réel, un donjon auto-imposé. Cela ne se défera que lorsque la personne apprendra à faire face à la cause du problème par un grand effort de volonté et de sagesse.

Les échanges d’énergie sont très fréquents dans la vie quotidienne. Certains sont mutuellement bénéfiques, d’autres pas. Il est important de savoir que l’énergie de ceux dont l’aura est intacte ne peut être siphonnée.

Les thérapeutes donnent de l’énergie en permanence tout en conservant une aura intacte et ils ne sont en général pas affectés par ce transfert. L’énergie d’amour est communiquée depuis les sources supérieures, et le champ aurique du guérisseur est délibérément utilisé comme conduit, sans perte d’énergie. Mais sachez que si le guérisseur n’est pas dans le circuit 13-20-33 il ne pourra pas fournir de guérison. C’est en fait le contraire qui peut se produire, un scénario selon lequel le thérapeute  et le patient perdent tous les deux de l’énergie.

Contrôle et Projections d’Énergie

Toutes les fois que vous ressentez de la colère envers quelqu’un cela est projeté. Il y a aussi projection d’énergie toutes les fois que quelqu’un essaie de vous contrôler et réciproquement. Il existe, bien sûr, des circonstances où il est approprié de suivre les instructions de quelqu’un d’autre. Elles se présentent dans tous les aspects de votre vie, au bureau, dans l’armée, à l’école et dans les relations parents-enfants.

Cela résulte d’un accord et c’est juste quand on n’en abuse pas. Mais il ne convient pas, dans ces circonstances ou dans d’autres, de permettre à d’autres de vous dominer ou d’essayer de briser votre volonté d’une manière malveillante. L’abus de pouvoir s’exerce souvent dans les relations, les couples, la famille et les interactions sociales. Il n’est pas juste de permettre à d’autres d’imposer leur volonté, et pas davantage d’être demandeur d’un tel contrôle. Cela peut aboutir à des « attaques psychiques » comme vous dites. Le contrôleur s’attache au plexus solaire du contrôlé, vole littéralement son énergie et installe une domination destructrice. Ce « vampirisme » est tout spécialement le fait de personnalités égocentriques et manipulatrices. C’est une tentative inconsciente, de la part d’êtres déséquilibrés ou déprimés, de soutirer de l’énergie dont ils manquent à d’autres. Cela se produit aussi, à plus grande échelle, au sein des religions dogmatiques et patriarcales, des sociétés dominées par les mâles et des couples. Ceux-là sont plus difficiles à combattre. Mais c’est lorsqu’on s’aperçoit qu’on est la cible de projections d’énergie malveillantes que l’intégrité de l’aura est d’une importance vitale.

La visualisation d’une enveloppe de « lumière blanche » est le mécanisme protecteur généralement accepté. Mais si le champ de l’aura est ouvert, cette visualisation ne suffit pas. Les procédures décrites plus haut devraient être utilisées.

Sachez que toutes les fois que vous ressentez de fortes émotions négatives ou tombez dans la dépression vos champs se fissureront temporairement. Mais ces attaques ne peuvent entamer votre énergie qu’en cas d’ouverture du champ aurique. Lorsqu’il est intact, l’énergie négative est aisément repoussée et retournée à son envoyeur qui devra y faire face. Il y a là une leçon, Très Chers, gardez-vous d’envoyer de l’énergie malveillante, car elle vous reviendra inévitablement et vous inspirera un grand remords. Telle est la loi d’oscillation harmonique.

Les religions sont souvent source d’un grand contrôle inopportun par le biais de la peur. Même ce que vous appelez le New Age, a fait surgir des gourous et maîtres à penser spirituels, dont la célébrité et le pouvoir conduisent à une spirale descendante de l’ego, l’inflation du moi et le contrôle. Le chemin du leadership et du pouvoir bifurque inévitablement vers le sentier de l’avidité et de l’abus de ce pouvoir. Beaucoup sont tombés dans ce piège de l’ego, et quand c’est le cas, ils deviennent des voleurs d’énergie. C’est pourquoi vous ne devriez jamais suivre aveuglément un chef ou un canal. Utilisez plutôt votre discernement et connectez-vous à votre propre Divinité. Quand vous faites partie d’une « conscience de groupe » quel qu’il soit, et décidez ensuite de vous en libérer, le collectif tentera naturellement de vous ramener en son sein, et ainsi une « attaque énergétique » se produira, surtout dans les organismes possessifs qui s’efforcent de recruter des membres.

Question à Métatron : Vous avez cité l’association de pierres précieuses pour renforcer le champ aurique. Pouvez-vous en dire plus ?

Métatron : C’est un vaste sujet, qui pourrait faire l’objet d’un livre en soi. Disons brièvement que pour ce qui concerne la préservation et le renforcement de l’aura, les pierres précieuses sont essentiellement des générateurs conscients et bienveillants de champs de force qui consolident votre propre champ électro-magnétique. Comme leur matrice est cristalline, ce sont aussi des diapasons qui renforcent le circuit 13-20-33 et la formation et l’expansion de la Mer-Ka-Na.

Une association de base serait de porter une pierre uni-réfringente, diamant, grenat ou spinelle, à une main, et une bi-réfringente à l’autre. La meilleure pierre uni-réfringente est le diamant, mais il devrait idéalement être d’au moins 2 carats, et nous savons que le prix en est prohibitif. Les meilleures pierres de remplacement sont les grenats, de préférence les démantoïdes verts de l’Oural ou les spessartines rouges-orangées, qui projettent l’octaèdre sous forme cristalline. Le diamant projette l’octaèdre et le dodécaèdre. Si on en a les moyens, une combinaison de couleurs pour les uni-réfringentes est le mieux. Elles peuvent être intuitivement alternées selon les énergies astrologiques et les cycles personnels. Les grenats existent dans pratiquement toutes les couleurs sauf le bleu. Les spinelles existent en rose, rouge, bleu et violet.

En ce qui concerne les bi-réfringentes pour les bagues, les plus puissantes sont l’émeraude, le rubis, le saphir, la morganite et l’aigue-marine. Projetez les plus grands champs avec une taille de 3 à 5 carats. Alternez les couleurs en fonction des cycles. La tourmaline, la topaze et les quartz comme l’opale, l’améthyste et la citrine sont toutes piézo-électriques et de très puissants générateurs de force.

L’utilisation des pierres précieuses n’est pas du folklore, ce sont des générateurs de champs de force de lumière cristalline cohérente. Elles peuvent augmenter la vitalité et même prolonger la durée de vie, surtout quand elles sont associées. Il est utile d’étudier ce sujet. Souvenez-vous que le corps est bi-latéral et symétrique. Associez les pierres précieuses avec les métaux aux deux poignets et autour du cou. Les métaux nobles comme l’or et le platine sont les plus puissants. L’argent vient après, mais il est très bénéfique. Faites-les alterner. Un pendentif autour du cou est aussi recommandé. Étudiez et mettez en pratique ce sujet.

Pour Conclure

Atteindre et maintenir la clarté cristalline dans l’énergie des dimensions plus élevées est une action sacrée que les Anciens comprenaient en tant qu’Art Divin de l’Alchimie. Beaucoup d’entre vous font à présent des sauts quantiques, mais, pour conserver l’intégrité de ce qui a été acquis, il est essentiel de comprendre les principes de base et de se comporter de façon impeccable.

Maîtres, même la reconnexion à vos vies antérieures plus avancées exige une dévotion et un effort dans celle-ci. Les pièges sont nombreux et le déséquilibre peut engendrer des illusions si le processus est court-circuité. Il n’y a pas de raccourci à l’impeccabilité. C’est pour cela que le vrai chercheur sur le chemin de la maîtrise ne demande jamais combien de travail il reste à accomplir. Car la Maîtrise est un voyage, pas une destination.

Les meilleurs enseignants sont les étudiants du processus éternellement en expansion, et l’introspection est toujours une des cordes à leur arc. Les principes de base ne sont jamais mis de côté, oubliés ou considérés comme dépassés par eux.

Très Chers, le rythme du changement s’accélère sur le chemin de l’Ascension. Comme vous êtes en train de l’apprendre, le changement est la nature de toutes les réalités. Et ainsi vous devez à présent réaliser que la transition du Champ Aurique est nécessaire à l’assimilation d’une énergie de plus en plus grande pour atteindre le Corps de Lumière Cristallin de la Mer-Ka-Na via les Clés Métatroniques. La réalisation du circuit 13-20-33 est une étape importante sur votre chemin vers un monde plus vaste et la Conscience de la Divinité.

Je suis Métatron et je partage ces Vérités  avec vous. Vous êtes Bien-Aimés.

Et il en est ainsi.

James Tyberonn – http://www.earth-keeper.com/

Traduit par Martine Racine. JungianBear@aol.com- http://www.earth-keeper.com/french_Clartepdf.pdf

Transmis par http://www.facebook.com/TransLight

Traduction venant du site de Tyberonn : http://www.earth-keeper.com/

MERCI DE DIFFUSER CE TEXTE ET D'EN INDIQUER L'AUTEUR ET LA SOURCE: LAPRESSEGALACTIQUE.ORG

Posté par angesdelumiere34 à 11:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


SORTIR DU VORTEX (partie 3 de 4)

Publié par le 21 juil, 2013 sous CONSCIENCE |

HP125_citoyennete 

Sortir de la République

Ce n’est encore là qu’un début. Trop fastoche, direz-vous ? On vous le concède, se débarrasser de tant de détritus et d’objets encombrants n’est pas un sacrifice pénible.
Mais maintenant, il faut faire un pas de plus. Il faut un acte de conscience si l’on veut se laver de l’affront fait à notre divinité intérieure.
D’abord, si vous le voulez, occupons-nous de cette chose terrifiante qui a pour nom « carte d’identité nationale ». Comme on ne peut pas la détruire au risque d’encourir le courroux de l’autorité fasciste d’occupation, il faut la réduire à ce qu’elle est : un marquage pour le bétail.
Alors, d’un mouvement de conscience, on l’efface magiquement. La police n’y verra que du feu. La photo et la puce sont encore là. Ils ne verront pas que vous venez de passer dans une autre dimension où il leur sera très difficile de vous identifier.
Invention de la révolution française, inconnue des civilisations précédentes, la carte d’identité va évoluer naturellement vers la puce de traçage. L’origine d’une chose indique ce qu’elle deviendra.
La carte d’identité nationale est l’annulation de votre identité céleste.

Avec la nationalité française, vous abandonnez une lourde entrave intérieure. Ce n’est pas un blasphème puisque cette nationalité est l’invention de « notre grande révolution » comme disait Rothschild, et plus anciennement des rois pillards de la Bretagne, de la Provence et de l’Occitanie (ces Philippe le Bel « qui ont fait la France » avec l’aide de l’Inquisition). En abandonnant cette chaîne en conscience, vous quittez à la fois le Grand Orient et la Fille aînée de l’Église. Vous faites d’une pierre deux coups. Cet acte magique aura des répercussions stupéfiantes sur votre âme qui s’émancipera à la fois du Vatican et de l’Elysée. Pas mal, pour un début, non ?
Vous échappez symboliquement à la sainte Inquisition et au ministère des finances qui, lui, continuera à vous harceler un peu, mais si vous avez la foi dans votre révolution intérieure, il se créera un espace où il deviendra plus difficile de vous approcher. Vous devenez quasi invisible en abandonnant votre identification avec les autorités terrestres. Vous changez d’obédience existentielle.

Comme la nature ne connaît pas le vide, votre âme va se trouver naturellement reliée à une autre nationalité, votre véritable identité. Extérieurement, vous continuez à être un bon citoyen français – pâle ou bronzé – mais intérieurement vous commencez à quitter le vortex.
Il faut savoir ce que l’on veut. Soit vous continuez à vous identifier à votre statut de citoyen européen des États-Unis du monde, soit vous sortez du jeu et vous prenez une nouvelle nationalité. Pas besoin de papiers. Surtout pas de papiers ! Pas besoin de casier judiciaire ni d’enquête de moralité. Juste un acte de conscience et exit la République maçonnique !
Vous levez le Saint-Siège par la même occasion. Alors, l’Ordre Mondial aura du mal à vous rattraper.
Après cette seconde phase de déconditionnement conscient, les choses se corsent. Il faut quand même vous en avertir. Les deux phases précédentes, l’abandon de la culture parasitaire et de la nationalité de déportation sont assez faciles à dépasser – quoique pas pour tout le monde. Mais vous pouvez le faire.

Maintenant, après avoir vidé la corbeille philosophique et culturelle, et après avoir purifié le miroir de notre citoyenneté galactique, il faut faire le grand saut : la conversion de notre humanité en un être céleste. Bon, il y a déjà moins de candidats. Pourtant, ce n’est pas si difficile à comprendre en théorie, quoique malaisé à réaliser pratiquement, convenons-en. Il faut laisser tomber le statut d’humain mortel dont on nous a affublés comme un pyjama rayé avec un matricule.

Imaginez que dans votre jeunesse, vos éducateurs aient été des êtres lumineux, sérieusement préoccupés de l’éveil de votre réelle individualité au lieu de n’avoir pour objectif que votre adaptation à la folie sociale. Prenons ça comme une simple hypothèse de travail car nul d’entre nous n’a reçu une éducation juste. Ces véritables éducateurs auraient mis en avant notre nature spirituelle au lieu de nous faire descendre d’un singe comme l’enseigne la République. Mais puisque le mal est fait et que nous voilà identifiés à ce sac de chair et de sang qu’on appelle le corps, nous pouvons essayer de changer notre façon de voir. Qu’avons-nous à perdre ?
Rien d’autre qu’une image dévalorisante de nous-mêmes. Il est important d’avoir une image gratifiante, céleste de nous-mêmes.

Il faut que vous sachiez la vérité sur votre origine véritable. Le singe ou la paramécie n’ont rien à voir là-dedans. Si vous mettez de côté la culpabilité, vous verrez que vous êtes une sorte de dieu, certes un peu mal en point dans les conditions actuelles, mais qui, si on lui rafraîchit la mémoire, pourrait ressentir à nouveau le souffle de son être réel. Cela sera d’autant plus facile que vous aurez rejeté l’identification à la culture imposée dans le monde de la déportation. Si vous n’avez pas vidé la corbeille, ça devient beaucoup plus dur à comprendre. Refaites un clic. C’est si bon.

Quelle nouvelle identité ?

Donc, osez vous prendre pour ce que vous êtes, non un surhomme ou un sous-homme, mais un être d’extraction céleste. Un ange ? Pas exactement, car un ange n’est que la fonction qu’il doit accomplir, sans autre choix. Mais si tel est votre désir…
Homme, ange, dieu, rien de tout cela n’est satisfaisant. A vrai dire, ce ne sont que des mots sur lesquels on a plaqué des images surannées.
L’humaniste a le culte de l’homme et le spiritualiste a le culte de l’ange. D’autres parlent du dieu, mais il ne faudrait pas exagérer, car un dieu est un être quand même très spécial, capable lorsqu’il tourne mal, de devenir un super démon.
Nous aussi, nous avons mal tourné, mais nous n’avons pas pour autant acquis la puissance d’un dieu délinquant. Nous serions plutôt d’une race à part, entre l’ange et le dieu. On nous a dit que nous sommes humains, mais cela n’est pas satisfaisant car personne ne peut identifier l’homme réel, à moins de le comparer à l’ange, au dieu ou aux êtres élémentaires de la nature. Faites votre choix.

Il est donc possible que nous soyons ici-bas pour faire un choix. Que voulons-nous devenir ? Avec leur sagesse à trois sous, les sophistes répondent qu’il faut devenir ce que l’on est. Il y a des gens qui se croient malins après avoir dit ça.
On a parlé du Soi mais c’est tout aussi nébuleux que l’ange, et ceux qui se gargarisent avec cette sagesse doivent reconnaître à l’expérience qu’elle est devenue stérile, par abus de langage. Libération, réalisation, éveil, illumination, etc. sont des mots qui masquent difficilement leur origine hindoue. Or, l’Inde n’a pas à se vanter en matière de libération, car le caractère vénérable de sa sagesse n’est plus un critère de vérité dans le présent.

Laissons au Nouvel Âge les anges, le soi ectoplasmique et les images pieuses de l’astral, et si toute cette camelote n’a pas disparu lors du vidage de la corbeille, il faut refaire un clic.

Source: http://www.energie-sante.net/

 

Posté par angesdelumiere34 à 11:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

SORTIR DU VORTEX (partie 2 de 4)

Publié par le 18 juil, 2013 sous CONSCIENCE |

HP125_vortex-2  

Que faut-il faire pour sortir du vortex?

D’abord, observons ce que fait la concurrence – pour ne pas dire « l’adversaire » car nommer par son nom le carnassier qui les dévore est insupportable aux ruminants. L’élite est organisée en réseaux occultes relayés par des clubs et des loges où l’on maintient les esclaves de la technocratie mondiale sous contrôle. Ils sont organisés depuis des siècles, et ils obéissent à des chefs implacables qui leur procurent des privilèges et un pouvoir sur le genre humain. Pendant que ces messieurs se réunissent dans leurs loges pour décider de votre sort, vous batifolez en brandissant le « Livre Jaune », expliquant à votre concierge éberluée le complot des Illuminati.

Et lorsqu’elle prête attention à vos élucubrations sans vous traiter de dingue, vous pensez « les choses évoluent, ma concierge commence à comprendre ». Et pendant ce temps, vous continuez à rêver, vous ne vous organisez pas. Vous passez d’un complot à l’autre sans chercher à comprendre. Vous zappez. Laxisme, paresse ? Vous ne voyez pas que le système politique que vous dénoncez est fondé sur une organisation technocratique militaire où rien n’est laissé au hasard. Les journalistes, les banquiers et les stars mangent et couchent ensemble. Ils sont organisés. Pas vous. Vous, vous êtes isolés, donnant votre âme en pâture à l’Internet du Pentagone. On vous fait croire que vous représentez une force morale, unis autour de toutes les bonnes causes. Internés sur Internet.

Quant à elle, l’élite vit dans le monde réel, se côtoie physiquement, travaille et s’amuse ensemble. L’élite est une fraternité qui applique le principe « aime ton prochain ». Ils s’entraident, ils se poussent en avant, ils échangent des bons procédés, et ils se mangent aussi selon l’adage « c’est plus drôle avec de la compétition ».

Ils s’amusent beaucoup lorsqu’ils font semblant de se chicaner devant les médias, et ils se moquent de vous pendant que vous les applaudissez. L’élite jouit de tous les plaisirs raffinés pendant que vous êtes devant votre écran, triste masturbateur des bonnes causes.

Quand bougerez-vous votre derrière plombé ? Quand comprendrez-vous qu’il faut s’organiser, se fixer un objectif, un but fort, établir un programme, réunir des forces et passer à l’acte ? Quand passerez-vous à la riposte ? Même ce mot vous fait peur. Alors, si l’on vous parle d’une stratégie de reconquête de l’espace planétaire, vous trouvez que cela « manque d’amour » alors qu’il s’agit de sauver vos âmes. Finirez-vous par comprendre la loi de cette jungle où vous servez de canard, ou continuerez-vous à vous bercer de rêves de prolétaires ? (Prolétaire signifie « sans pouvoir ».) Lorsque vous travaillez bénévolement dans l’humanitaire, l’élite vous en sait gré car tout le profit est pour elle. Vous donnez bonne conscience au système. Vous servez de serpillière.

Désirez-vous réunir des fonds pour des médicaments ? C’est très bon pour les labos. Lutter contre la faim dans des régions vampirisées par les lobbies ? Excellent pour leur image. Ils vous sponsoriseront et vous pourrez faire carrière dans la bureaucratie humanitaire en vampirisant à votre tour les maudits de la terre. Avec bonne conscience, car « il faut bien faire quelque chose ». Il faut construire des hôpitaux pour éponger les ravages de la civilisation matérialiste tout en faisant des profits (la vente continue pendant les travaux et les massacres).

L’élite vous utilise pour régler les problèmes générés par son avidité. C’est un système machiavélique parfait. Ils font la guerre pour augmenter leur fortune et vous descendez dans la rue pour bêler « la paix, la paix » jusqu’à ce qu’ils vous donnent le prix Nobel. Vous êtes un super-gagnant au dîner de cons et vous avez bien mérité le prix. Alors, le trafic d’armes peut continuer, avec votre caution, en attendant qu’un nouveau Don Quichotte se lance à l’assaut des moulins à Rothschild qui tournent dans l’astral en aspirant votre énergie.

Vous ne voyez pas que celui qui accorde le prix Nobel est le même que celui qui fabrique les armes. On vous le dit et on vous le répète, mais cela n’imprime pas, et dès qu’une nouvelle mère Thérésa se lève, vous applaudissez de vos petites menottes. Comment des enfants pourraient-ils imaginer que le grand humanitariste est Satan en personne ?
A sa place, vous agiriez pourtant ainsi. Vous vous montreriez sous le masque de la philanthropie. Vous enduiriez vos pattes griffues avec de la farine. Vous vous présenteriez comme un être de lumière.

Pourquoi ne vous posez-vous pas la question juste?

On vous a dit que la candeur est une vertu, et que ceux qui voient le mal partout sont négatifs.

Vous voulez être du côté du bien, mais celui-ci n’est que l’envers du mal.
Videz la corbeille

Vous n’avez pas les bases, vous refusez de les apprendre, et ceux qui vous trompent ont des siècles d’avance. Ils ont pris beaucoup d’avance car ils sont organisés. Et ils ne vous lâcheront pas.
L’adversaire – disons le « concurrent » car vous n’aimez pas les termes négatifs – est très différent de vous. Il est initié à la « science du bien et du mal ». Il peut jouer des deux côtés. Il a deux visages.
Il vous domine depuis des milliers d’années et vous n’osez pas en prendre conscience par peur de découvrir la vérité sur le monde et sur vous-même. Vous ne voulez ni voir ni savoir.

Vous pouvez admettre dans un moment de lucidité que ceux qui vous dirigent sont organisés pour vous dominer, mais vous ne pensez pas à vous organiser par vous-mêmes. Lorsqu’une prise de conscience se fait en vous, alors, brûlants du désir de servir, vous rejoignez les organisations préparées à votre intention : politiques, religieuses, culturelles… c’est pathétique.

Si malgré tout vous êtes un rescapé, vous savez qu’on veut vous désarmer spirituellement avec « l’espoir en un monde meilleur ». Vous comprenez que le monde meilleur est une propagande pour tenir votre système énergétique sous tension. Alors, si l’éclair jaillit dans votre esprit, vous attrapez les stupidités sur l’âge d’or pour les jeter aux cabinets avec tous les autres idéaux planétaires. Vous pouvez tout dégager sans complexe.

Sans haine ni passion, tranquillement, méthodiquement, sans regret, vous allez vider la grosse corbeille culturelle avec la république, les droits de l’homme, le progrès, la démocratie, la dictature du prolétariat, les trusts, la science, la télé, les dieux de l’Inde, le grand lama et la CIA, le baptême et la circoncision, le comte de Paris ou le prétendant des Bourbon, Jack Lang l’éventreur, sœur Emmanuelle du tube catholique, les satanistes associés, le rap et la coke, l’Europe unie, les Verts, les rouges, le dernier channel à la mode, les faux ovnis du Pentagone, les apparitions mariales, les tours du World Trade Center, le sida, Nietzsche, Saint Augustin, Marylin, les reptiliens de Buckingham, Le Livre Jaune, les prophéties mayas, votre manuel « Vivre sainement en enfer », le Zen du non mental, le yoga du yoyo des gagas, la PNL et les thérapies, Hollywood, les jeux olympiques, le 14 juillet, votre soi-disant négritude, votre soi-disant juiverie, Pol Pot, le Coran, le Grand Larousse, le Code Civil, les œuvres complètes de Freud, Mein Kampf, le Kapital, Libération, Le Monde, Le Figaro, l’Humanité, Elle et Marie-Claire, l’Ordre Mondial à visage humain, l’ONU, l’UNESCO, la Sécu, les OGM garantis biologiques, mille et une horreurs et autant de merveilles… sélectionnez tout et puis d’un clic, videz. C’est magique. Voilà comment on commence à sortir du vortex.

http://www.energie-sante.net/fr/hp/HP125_sortir-du-vortex.php

MERCI DE DIFFUSER CE TEXTE ET D'EN INDIQUER L'AUTEUR ET LA SOURCE: LAPRESSEGALACTIQUE.ORG

Posté par angesdelumiere34 à 11:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

METEO ENERGETIQUE - 21 JUILLET 2013

Publié par le 21 juil, 2013 sous METEO ENERGETIQUE |

ec01

Les couplages Énergétiques et la finalisation des connexions des portails en une grille planétaire 5-7D pleinement opérationnelle sont en cours en ce moment même.

De telles connexions et couplages ont été conçus pour les manifestations multi-dimensionnelles du Nouveau Paradigme et seront expérimentées sur toute la surface de la planète ainsi que dans les règnes intérieurs de Gaia par de nombreux Êtres de Lumière conscients et non-conscients.

Ce que certains pourraient appeler ‘éveils des masses’ se produira en temps voulu ; et il se manifestera de manière appropriée pour chaque unité humaine individuelle selon son niveau de conscience individuelle.

La ‘Puissance de la Lumière’ sera visible individuellement et au niveau des ‘masses’, et ne sera pas réfutable.

Un renforcement D supérieur individuel et de ‘masse’ est expérimenté actuellement, que ce soit pleinement conscient ou non.

Les ‘Explosions de Lumière’ sont là … Maintenant.

~ Gaia Portal
www.gaiaportal.wordpress.com

***

Un nouveau modèle, un nouveau potentiel, un nouveau paradigme se sont ouverts. Ce qui aura de plus en plus pour conséquence de nous voir vivre et créer des choses – que nous aurions considéré autrefois comme des ‘contes de fées’ ou comme ‘impossibles’ – comme étant la nouvelle normalité.

Combien de fois vous-a-t-on dit ‘Tu es au pays des rêves’ lorsque vous exprimiez vos espoirs ou vos rêves – que ce soit pour une âme sœur, la vision que vous avez d’une nouvelle maison ou d’un sanctuaire de guérison, ou la façon dont vous aimeriez voir les pays et les entreprises fonctionner?

Nous entrons dans un niveau supérieur de ce que nous attendons de la vie. Nous, et plus encore nos enfants et les générations de nos petits-enfants, lorsque nous regarderons en arrière, nous penserons qu’il était inconcevable de tolérer ce que nous avons toléré, que nous avons accepté moins que ce que nous méritions dans tous les domaines de la vie et de la société. De la même manière vous pourrez regarder en arrière l’histoire de vos relations et penser, comment ai-je pu créer tout cela? Il en sera de même pour l’humanité lorsqu’elle regardera en arrière son histoire ; elle se dira la même chose.

Extrait des Visions mensuelles de Juillet: http://ow.ly/n0Duc
Dana Mrkich

Traduction http://www.facebook.com/TransLight

 

MERCI DE DIFFUSER CE TEXTE ET D'EN INDIQUER L'AUTEUR ET LA SOURCE: LAPRESSEGALACTIQUE.ORG

Posté par angesdelumiere34 à 11:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

GERER LES EMOTIONS, JESHUA PAR PAMELA KRIBBE - partie 1

Publié par le 21 juil, 2013 sous Pamela Kribbe |

pamela kribbe2      Pamela Kribbe

Cette canalisation a été présentée en direct le 6 février 2005 à Haaren, aux Pays-Bas. Les paroles ont été légèrement révisées pour améliorer la lisibilité.

Chers amis, je suis enchanté d’être à nouveau parmi vous et de communiquer de cette façon avec vous. Je dois dire que cela signifie beaucoup pour moi aussi. J’aime ces assemblées car de cette façon, je peux être plus proche de vous que depuis mon plan de réalité.
Mais je vis toujours dans vos cœurs et j’attends les moments de votre vie où vous êtes réceptifs et sensibles à mon énergie. Mon énergie, celle du Christ qui renaît en ce temps, n’est pas seulement mon énergie. Ce n’est pas simplement l’énergie d’un homme qui a vécu sur terre à une époque ; c’est un champ d’énergie collectif auquel vous prenez part d’une façon plus intime que vous ne le pensez.
Vous avez tous fait un vœu un jour, vous avez tous eu l’intention de manifester cette énergie dans la réalité de la terre, de l’ancrer à la terre. De nombreuses vies, de nombreux siècles, vous avez œuvré à cette mission. Vous êtes tous dans un processus d’enfantement de la semence du Christ en vous et je vous aide. J’ai été un précurseur, mais planter la semence du Christ a été le fruit d’un effort collectif. Et même ma venue sur terre n’a été possible que grâce au champ d’énergie ici-présent, tissé par vous. Nous œuvrons ensemble, nous sommes une unité. Je suis donc accessible à chacun de vous. Je ne suis pas exclusivement disponible pour une personne. Je suis au service de chacun de vous.
Aujourd’hui, je veux vous parler d’un sujet qui vous touche intimement et fréquemment dans votre vie quotidienne.

Il s’agit de gérer vos émotions.
La dernière fois, j’ai parlé des énergies de l’homme et de la femme qui traversent votre champ d’énergie et vos chakras. J’ai insisté sur l’importance de guérir les trois chakras du bas car cela fait partie du fait de devenir entier et complet. J’ai pensé qu’il était important d’insister là-dessus car ceux d’entre vous qui sont assoiffés de spirituel ont tendance à se retirer, à la fois en pensée et en sentiment, vers les chakras du haut.

Le cœur, le troisième œil et le chakra-couronne vous attirent car ces centres d’énergie vous connectent avec les royaumes supérieurs qui vous sont si naturels.

Mais les véritables avancées intérieures doivent à présent avoir lieu à un niveau inférieur, dans la zone des chakras du bas, plus proches de la terre.
La zone des émotions est vitale dans votre processus d’évolution vers la liberté et l’intégralité. Vous êtes des êtres spirituels. Vous venez d’un plan de réalité où la densité et la rudesse de la réalité terrestre vous étaient inconnues. Cela a été difficile à gérer.
Au cours de nombreuses vies, vous avez tenté d’exprimer votre énergie cosmique ici sur terre. Et dans cette expression, dans la transmission de votre énergie à la terre, de nombreux traumas profonds se sont installés. Votre corps émotionnel est plein de plaies et de traumas. C’est de cela que je veux parler aujourd’hui.
Toute personne qui emprunte le chemin de la croissance intérieure connaît l’importance des émotions : vous ne devez pas les refouler mais trouver une sorte d’accord avec elles et finalement, les libérer. Mais comment cela fonctionne vraiment, ce n’est pas toujours clair.
Je veux tout d’abord faire une distinction entre émotions et sentiments. Je ne suis pas concerné ici par des termes spécifiques ou des étiquettes et vous pouvez les appeler différemment, mais je veux faire une distinction entre les émotions dans le sens d’énergies qui sont essentiellement des expressions d’incompréhension et les sentiments ou énergies qui sont une forme de compréhension supérieure.

Les sentiments sont vos professeurs, tandis que les émotions sont vos enfants.
Les émotions sont des énergies qui se manifestent clairement dans le corps physique. Les émotions sont des réactions à des choses que vous ne comprenez pas vraiment. Considérez ce qu’il se passe quand vous êtes pris dans un accès de fureur. Par exemple, quelqu’un heurte vos sentiments par surprise et vous vous mettez en colère. C’est quelque chose que vous pouvez ressentir dans votre corps ; vous sentez l’énergie se tendre à certains endroits. Cette tension physique, cette contraction qui suit le choc énergétique montre qu’il y a quelque chose que vous ne comprenez pas. Une énergie vient vers vous et vous la trouvez injustifiée. Ce sentiment d’être traité injustement, bref, cette incompréhension, est déchargé à travers l’émotion. L’émotion est l’expression de cette incompréhension, c’est une explosion énergétique et un soulagement.

Quand cela se produit, vous êtes confrontés au choix suivant : que vais-je faire de cette émotion ? Vais-je agir en fonction de cela ? Vais-je l’utiliser comme combustible pour nourrir mes réactions envers les autres ou bien est-ce que je laisse cette émotion exister en faisant reposer mes actions sur autre chose?

Avant de répondre à cette question, je veux expliquer la nature des sentiments.
Les émotions sont donc essentiellement des explosions d’incompréhension que vous pouvez percevoir clairement dans votre corps. Les sentiments, quant à eux, sont de nature différente et sont aussi perçus différemment. Les sentiments sont plus tranquilles que les émotions. Ce sont les murmures de l’âme qui vous envoie de petits signaux, une évidence intérieure ou une action intuitive soudaine qui ultérieurement s’avère très sage.
Les émotions ont toujours un aspect très intense et spectaculaire. Considérez les crises d’angoisse, la peur, la fureur ou la tristesse profonde. Les émotions vous possèdent complètement et vous font sortir de votre centre spirituel. Sur le moment, vous êtes bouleversés, vous êtes pleins d’une sorte d’énergie qui vous déstabilise et vous fait perdre votre clarté intérieure. Dans ce sens, les émotions sont comme des nuages qui passent devant le soleil.
Je n’ai rien contre les émotions. Elles ne doivent pas être refoulées. C’est un moyen très précieux de vous connaître plus intimement. Mais je veux préciser la nature de l’énergie émotionnelle : c’est une explosion d’incompréhension. Essentiellement, les émotions vous déstabilisent.

Les sentiments, quant à eux, vous amènent plus en profondeur de vous-même, dans votre centre. Les sentiments sont étroitement associés avec ce que vous appelez l’intuition. Les sentiments expriment une compréhension plus élevée, de celles qui transcendent les émotions et le mental.
Les sentiments ont leur origine dans un lieu non-physique, en-dehors du corps. C’est pour cela qu’ils ne sont pas localisés à un endroit du corps physique. Considérez ce qu’il se passe lorsque vous ressentez quelque chose, une atmosphère ou une humeur, ou lorsque vous avez un pressentiment au sujet d’une situation. Il y a une sorte d’évidence alors qui semble venir de l’extérieur et qui n’est pas une réaction de votre part à quelque chose d’externe. Cela vient de nulle part. (Comme vous dites si bien : « ça tombe du ciel »). A ce moment-là, vous sentirez peut-être quelque chose s’ouvrir dans le chakra du cœur.
Ces moments d’évidence sont fréquents. Par exemple, il vous arrive de « savoir » quelque chose au sujet de quelqu’un sans lui avoir vraiment parlé. Vous pouvez pressentir quelque chose vous concernant tous deux qui plus tard jouera un rôle important dans votre relation. Ce genre de choses n’est pas très facile à expliquer, c’est simplement un sentiment, ce n’est pas facile à comprendre pour le mental. (C’est là où votre mental devient sceptique, qu’il vous dit que vous vous racontez des histoires ou que vous devenez fou).

J’aimerais mentionner une autre énergie qui est plus de nature « sentiment » qu’ « émotion ». C’est la joie. La joie est un phénomène qui transcende l’émotionnel. Il vous arrive parfois de ressentir une sorte de joie intérieure qui vous transporte sans raison particulière. Vous ressentez votre divinité et votre relation à tout ce qui existe. Un tel sentiment peut se manifester quand vous vous y attendez le moins. C’est comme si quelque chose de plus grand vous touchait ou que vous touchiez une réalité plus grande. Les sentiments ne se laissent pas facilement cerner et ils semblent « tomber du ciel ». Les émotions ont presque toujours une cause immédiate et claire : un déclic dans le monde extérieur qui déclenche vos réactions.

Les sentiments ont leur origine dans la dimension de votre Soi plus grand. Vous avez besoin de silence pour saisir ces murmures dans votre cœur. Les émotions sont capables de déranger ce silence intérieur et cette paix. C’est pour cela qu’il est vital de devenir émotionnellement calme et de guérir et libérer les émotions refoulées. C’est seulement à partir de votre sentiment qui vous relie à votre âme que vous pourrez prendre des décisions équilibrées.
En étant tranquille et en paix, vous pouvez ressentir de tout votre être ce qui est juste pour vous à un moment donné. Prendre des décisions qui reposent sur les émotions, c’est prendre des décisions à partir d’une position non-centrée. Vous avez d’abord besoin de libérer vos émotions et d’entrer en contact avec votre centre intérieur, là où il y a de la clarté. A présent, je veux parler de la façon de gérer au mieux vos émotions.

J’ai dit que « les sentiments sont vos professeurs et les émotions vos enfants ». Le parallèle entre « être émotif » et « être comme un enfant » est frappant. Votre enfant intérieur est le siège de vos émotions. Il y a aussi une ressemblance frappante entre la façon dont vous gérez vos émotions et la façon dont vous gérez de vrais enfants.
Les enfants sont honnêtes et spontanés dans leurs émotions, ils ne les cachent pas ni ne les refoulent à moins que les adultes ne les encouragent à le faire. Le fait que les enfants expriment spontanément leurs émotions ne signifient pas cependant qu’ils les vivent de manière équilibrée. Chacun sait que les enfants sont souvent emportés par leurs émotions (fureur, peur ou tristesse) et sont souvent incapables d’y mettre un terme. Dans ce genre de situation, l’enfant peut pratiquement se noyer dans ses émotions et cela le déséquilibre, le déstabilise.
L’une des raisons de cette émotivité est que l’enfant n’a que tout récemment quitté un monde où il y a très peu de limites. Dans les dimensions éthériques ou astrales, il n’y avait pas de restrictions ni de limitations comme celles du monde physique, dans le corps physique. Les émotions de l’enfant sont souvent des réactions d’incompréhension face à cette réalité physique. C’est pour cela qu’en grandissant, l’enfant a besoin d’aide et de soutien dans la gestion de ses émotions. Cela fait partie d’une incarnation équilibrée sur terre.
Donc, comment gérez-vous les émotions, que ce soient les vôtres ou celles de vos enfants ?

Les émotions ne doivent pas être jugées ni refoulées. Elles sont une part vitale de vous-même, en tant qu’être humain et ont donc besoin d’être respectées et acceptées. Vous pouvez les considérer comme vos enfants qui ont besoin de votre attention, de votre respect et aussi de votre guidance.
La meilleure façon de considérer une émotion, c’est de la voir comme une énergie qui se présente à vous pour être guérie. C’est pour cela qu’il est important de ne pas être complètement balayé par l’émotion, mais de rester capable de la regarder à partir d’une position neutre. C’est important de rester conscient. On pourrait le dire ainsi : ne pas refouler une émotion mais ne pas non plus s’y noyer. Car lorsque vous vous y noyez, lorsque vous vous identifiez complètement à elle, l’enfant en vous devient un tyran qui finira par vous égarer.

La chose la plus importante que vous puissiez faire avec une émotion, c’est de lui permettre d’être là, de ressentir tous ses aspects, tout en ne perdant pas conscience de vous-même. Prenez par exemple la colère. Vous pouvez inviter la colère à être complètement présente, la vivre dans votre corps à plusieurs endroits, tout en l’observant de façon neutre. Un tel type de conscience apporte la guérison. Ce qu’il se passe dans cet exemple, c’est que vous entourez l’émotion, qui est essentiellement une forme d’incompréhension, avec de la compréhension. C’est de l’alchimie spirituelle.

Laissez-moi vous l’expliquer à l’aide d’un exemple. Votre fille s’est cognée le genou contre la table et ça fait vraiment mal. Elle est furieuse, elle crie de douleur et, de colère, elle donne un coup de pied à la table. Elle considère que la table est la source de sa douleur.
La guidance émotionnelle à ce moment-là veut que les parents commencent par aider l’enfant à mettre un nom sur son expérience. « Tu es furieuse, n’est-ce-pas ? Tu as mal, hein ? » Nommer les choses est essentiel. Vous transférez la racine du problème de la table à l’enfant. « Ce n’est pas la table mais toi qui es blessée, c’est toi qui es en colère. Et oui, je comprends ton émotion ! »
Le parent entoure l’émotion de l’enfant de compréhension, d’amour. Au moment où l’enfant se sent comprise et reconnue, sa colère va peu à peu s’estomper. La douleur physique peut encore être présente. Mais sa résistance à la douleur, la colère qui l’entoure, peut se dissoudre. L’enfant lit de la compassion et de la compréhension dans vos yeux et cela détend et apaise ses émotions. La table qui est la cause de ces émotions n’est plus concernée.

En entourant une émotion de compassion et de compréhension, vous détournez l’attention de l’enfant de l’extérieur vers l’intérieur et vous apprenez à l’enfant à prendre la responsabilité de l’émotion. Vous lui montrez que sa réaction à un déclic extérieur n’est pas déterminée mais que c’est une question de choix. Vous avez le choix entre l’incompréhension ou la compréhension. Vous avez le choix entre lutter ou accepter. Vous avez le choix.

Cela s’applique aussi à votre relation à vos émotions, à votre enfant intérieur. Admettre vos émotions, les nommer et faire l’effort de les comprendre, signifie que vous respectez et aimez vraiment votre enfant intérieur. Se détourner de l’extérieur vers l’intérieur, prendre la responsabilité de l’émotion, aide à créer un enfant intérieur qui ne veut pas blesser les autres, qui ne se sent pas victime. Les émotions fortes, telles que la colère, la rancune ou la peur, ont toujours une composante d’impuissance, c’est-à-dire l’impression que vous êtes victime de quelque chose qui vous est extérieur.

Ce que vous faites lorsque vous ne vous concentrez pas sur les circonstances extérieures mais plutôt sur votre réaction et votre douleur, c’est que vous acquittez le monde extérieur d’être la cause de vos émotions. Vous ne vous souciez pas tant de ce qui a causé l’émotion. Vous vous tournez complètement vers l’intérieur et vous vous dites : bien, telle a été ma réaction et je comprends pourquoi. Je comprends pourquoi je la ressens et je vais l’accueillir.

Considérer vos émotions de cette manière aimante est libérateur. Cela requiert une sorte d’auto-discipline. Cesser de voir la réalité extérieure comme la source du mal et en prendre la responsabilité signifie que vous reconnaissez avoir le choix de réagir de cette façon. Vous arrêtez d’argumenter pour savoir qui a raison et qui a tort, qui est à blâmer pour quoi et vous brisez simplement tout l’enchaînement des évènements qui sont arrivés à votre insu. « Je vis maintenant cette émotion pleinement conscient d’avoir choisi d’agir ainsi ». C’est cela prendre sa responsabilité. C’est cela le courage !
L’autodiscipline en cela est que vous renoncez à être celui qui a raison ainsi qu’à passer pour la victime impuissante. Vous renoncez à vous sentir furieux, incompris et toutes les expressions de victimisation qui peuvent sembler bonnes par moments. (En fait, vous aimez souvent les émotions qui vous dérangent le plus).

Prendre sa responsabilité est un acte d’humilité. Cela signifie être honnête envers vous, même dans vos moments de faiblesse. C’est l’autodiscipline qui vous est demandée. En même temps, ce genre de retour sur soi requiert la compassion la plus haute. Non seulement vous considérez honnêtement cette émotion comme votre création mais aussi avec une douce compréhension. « Tu as choisi la colère cette fois, n’est-ce pas ? » La compassion vous dit : « Bien, je vois pourquoi et je te pardonne. Peut-être qu’en ressentant mon amour et mon soutien plus clairement, tu ne te sentiras pas enclin à choisir cette réponse la prochaine fois. »

C’est là le vrai rôle de la conscience dans une autoguérison. C’est ce que signifie l’alchimie spirituelle. La conscience ne combat ni ne rejette rien ; elle entoure les ténèbres de conscience. Elle entoure les énergies d’incompréhension de compréhension et transforme ainsi le vil métal en or. La conscience et l’amour sont essentiellement la même chose. Être conscient signifie laisser une chose exister et l’entourer de votre amour et de votre compassion.

A suivre…

Source: http://jeshua.net/fr

MERCI DE DIFFUSER CE TEXTE ET D'EN INDIQUER L'AUTEUR ET LA SOURCE: LAPRESSEGALACTIQUE.ORG

Posté par angesdelumiere34 à 11:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]



LA PREUVE DU PARADIS, DANS LE COMA LE VOYAGE D'UN NEUROCHIRURGIEN DANS L'APRES-VIE

Publié par le 21 juil, 2013 sous NDE |

 

EbenAlexander

 

Eben Alexander, neurochirurgien à l’esprit rationnel, nous en donne la preuve, après avoir vécu une NDE (expérience de mort imminente). Cet homme de 52 ans atteste de l’existence du Paradis dans ce livre témoignage, aussi extraordinaire que bouleversant. L’auteur nous invite à partager son voyage dans une autre dimension, là où il a rencontré des êtres de lumière, très différents de tout ce que l’on peut connaître sur notre planète…

« La preuve du paradis, Voyage d’un neurochirurgien dans l’après-vie »… est un récit dont l’authenticité a été reconnue par le Dr Raymond Moody, spécialiste renommé de l’au-delà.

Voir la vidéo : http://lapressegalactique.net/2013/07/21/la-preuve-du-paradis-dans-le-comas-le-voyage-dun-neurochirurgien-dans-lapres-vie/

Odyssée dans l’au-delà

Du trajet entre sa maison, où il a perdu connaissance, jusqu’à l’hôpital, le Dr Alexander a tout oublié. Son premier souvenir, alors qu’il est dans le coma, se rapporte à des sensations visuelles et auditives : « L’obscurité, mais une obscurité visible, comme être pris dans la boue tout en étant capable de voir à travers ;[...] entourés d’objets comme des racines, ou des vaisseaux sanguins [...]. Entendant seulement un son, irritant, mécanique, répétitif. » A ce moment-là, il se sent à la fois immergé dans ce monde flou et vaguement conscient :

« Je suis conscient, mais sans mémoire ni identité. Cette conscience est très limitée, elle n’est pas humaine, pas même animale. Simplement un point de conscience. »

Avec le recul, le Dr Alexander se souvient que cet état avait l’air d’être hors du temps, qui lui a semblé durer « des éons » : « Je n’avais pas du tout la mémoire d’avoir été Eben Alexander, ni d’avoir eu des attributs humains. J’étais juste une tâche de conscience. Et même si je n’avais pas de mots, j’ai quand même commencé à expérimenter une sorte de questionnement : qui ? quoi ? où ? » C’est alors qu’apparaît une chose qui, en tournant lentement, irradie

« de fins filaments de lumière blanche et dorée ».

La vision se conjugue avec « une mélodie absolument parfaite, un son vivant, comparable au morceau de musique le plus beau, le plus riche, et le plus complexe que j’aie jamais entendu ». Sur certains mots qui illustrent une importante qualité de l’expérience, la voix d’Eben Alexander se fait plus intense. « Et comme cette lumière magnifique s’approchait de moi, poursuit-il, elle a ouvert une déchirure dans l’environnement boueux juste devant moi. Très vite, j’ai été tiré au travers de cette ouverture lumineuse, vers le haut dans un monde complètement différent, où je volais au-dessus d’une vallée verdoyante et absolument magnifique. A côté de moi se trouvait une belle jeune fille aux yeux bleus pétillants et au sourire le plus aimable qu’on puisse imaginer. Elle m’a lancé un regard d’un amour indicible, et m’a dit : « Tu es aimé et chéri pour toujours. Il n’y a rien que tu doives craindre. Il n’y a rien que tu puisses faire mal ici. » Tout cela sans mots, l’essentiel de son message pénétrant directement mon être. »

Puis vient une autre phase de l’expérience « Il y a eu comme une chaude brise divine. Cela a tout changé, élevant le monde autour de moi encore une octave au-dessus, à une plus haute vibration. Même si je n’avais pas pleinement la fonction du langage, j’ai commencé à poser des questions à cette brise, et aussi à la présence divine que je sentais derrière (ou dedans).

Où est cet endroit ? Qui suis-je ? Pourquoi suis-je ici ?

A chaque fois que je posais une question, la réponse venait instantanément, dans une explosion de lumière, de couleurs, d’amour et de beauté qui me balayait comme une vague. Les pensées pénétraient en moi directement, pas comme nous l’expérimentons sur terre. Et comme je les recevais, j’étais capable de comprendre instantanément et sans effort des concepts que dans ma vie terrestre, j’aurais mis des années à comprendre. » Présence centrale de l’amour, existence du mal comme conséquence du libre-arbitre, multiplicité des univers et des dimensions… Les connaissances transmises sont multiples. « Il me faudra le reste de ma vie, et plus encore, pour redécouvrir ce que j’ai appris là-haut », écrit-il dans son livre.

Source :  http://www.inrees.com/articles/Eben-Alexander-face-a-la-conscience/

Vu sur http://rustyjames.canalblog.com/

 

MERCI DE DIFFUSER CE TEXTE ET D'EN INDIQUER L'AUTEUR ET LA SOURCE: LAPRESSEGALACTIQUE.ORG

Posté par angesdelumiere34 à 11:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

JE SUIS CE QUE JE SUIS

Publié par le 21 juil, 2013 sous Aurélie Pech, CHRONIQUES, MANCHETTES, NOUVELLE CONSCIENCE |

photo21

Chères âmes, nous vous informons aujourd’hui du réveil imminent de grands initiés incarnés sur votre monde au travers d’avatars humains.

Ces avatars portent des consciences que vous aviez nommées dieux, déesses, maîtres, ou fils de dieu, à d’autres époques de votre temps.

En réalité ils étaient déjà des avatars sous forme humaine, venus sur terre en des âges reculés que vous nommez l’âge Atlante où l’âge Lémurien.

Il n’y a jamais eu de dieux, de déesses. Ils y eu des hômmes et des femmes dont l’âme, ayant atteint un certain stade d’évolution, leur permettait à chaque réincarnation de porter la lumière des plans de conscience unifiée… Et de traduire cette lumière en termes et formes adaptés aux différentes époques auxquelles ils sont apparus.

Parmi vous il y en a des milliers d’autres que ceux que vous nommez Jeshua, Isis, Thot, Bouddah, Saint Germain, Poséidon… pour n’en citer que certains.

Quels que soient les noms de ceux qui vous guident, car ils ont eu tant de noms, ce fut des avatars dévoués à faire descendre la lumière sur ce plan terrestre, comme vous. Et nombre d’entre vous le sont aussi, incarnés ici et maintenant.

Votre époque en a vu naître des milliers, avec l’espoir que le nombre minimum de 144 000 d’entre eux s’éveillerait à la conscience de ce qu’ils sont, afin de faciliter le passage de l’humanité vers le nouvel âge d’or.

Vous vous réveillez à présent à cette mémoire et vous allez bientôt accepter ce qui est une évidence. Ce n’est pas la première fois que cette mémoire revient à vous alors que vous êtes incarnés dans un corps physique.

Mais c’est la première fois qu’elle reviendra autant. Au point qu’à un moment, dans votre avenir, votre multidimensionalité sera une évidence et vous saurez ce que vous êtes, très chers.

Message de la fraternité de lumière, canalisé par Aurélie Pech, le 17 juillet 2013.

Vous pouvez reproduire ce texte pour le transmettre à condition de ne pas le couper, ne pas modifier le contenu et de mentionner ce site: www.smilingsky.fr

Posté par angesdelumiere34 à 11:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

"VOTRE INFLUENCE DANS L'UNIVERS VIBRATOIRE" ABRAHAM (partie 1)

Publié par le 18 juil, 2013 sous CONSCIENCE |

the sacred of geometry61

(Traduit par Caroline Leroux et Simon Leclerc)
Partie 1

Habituellement, nos amis physiques ne sont pas très à l’aise avec l’idée du contraste parce que la plupart d’entre eux continuent de croire que « le monde n’est pas tel qu’il devrait être, et nous sommes (ou vous êtes) tous revenus pour que le monde devienne meilleur, pour rectifier ce qui n’est pas correct et se débarrasser des mauvaises choses ». Mais à partir de votre perspective non physique plus large, vous ne percevez pas cette réalité temps/espace comme étant une réalité endommagée ou inférieure, ou en tant que quelque chose qui est supposé devenir quelque chose d’autre. À la place, vous voyez cette réalité comme étant une expérience merveilleuse, équilibrée et contrastée qui correspond au meilleur de toute chose que vous connaissez et qui offre un lieu pour diriger votre attention dans une direction.

Le contraste est essentiel pour prendre de nouvelles décisions – et une nouvelle décision est ce qui conduit la pensée au-delà de ce qui a existé auparavant.

Sans contraste, vous ne pourriez pas diriger l’Énergie, et le fait de diriger l’Énergie est ce qui vous amène à une conclusion, c’est ce qui vous permet d’être décisif. Et puisque tout est Énergie et que vous êtes ceux et celles qui la moulez, la dirigez, rien ne sera jamais plus exaltant ni plus satisfaisant pour vous que de jouer avec les différents contrastes afin de prendre une décision claire. Ceci vous permettra ensuite de diriger votre attention vers ce que vous avez décidé et de ressentir l’Énergie, celle qui crée des mondes. Ressentez-la circuler à travers vous et Créer ce sur quoi vous placez votre attention !

Le moment où la plupart d’entre vous êtes le plus heureux est le moment où les conditions sont à leur meilleur, parce que la plupart d’entre vous êtes encore au stade d’observer les conditions extérieures. Notre désir est de vous assister à mettre en place votre propre Tonalité afin que peu importent les conditions extérieures que vous observez, elles ne viennent plus influencer vos vibrations ni vous éloigner de votre Vibration Primordiale. Ceci est l’expérience physique ultime : Être tellement bien connecté avec l’Énergie Essentielle que peu importe ce que vous voyez ou observez, ceci ne vous transporte plus dans des bas-fonds, dans des vibrations étrangères à ce que vous êtes véritablement.

Nous voulons vraiment vous aider à réaliser consciemment que vous êtes des Créateurs et un Créateur est celui/celle qui dirige l’Énergie. Nous voulons vous amener à ressentir l’union entre votre perspective physique et votre Perspective Non Physique. Nous voulons vous amener à ressentir le plaisir, la clarté, la passion, l’enthousiasme et le sentiment d’accomplissement d’être un être physique habitant un corps physique et utilisant le mécanisme de l’attention pour diriger l’Énergie à partir de sa perspective individuelle. Nous voulons maintenant que vous ressentiez votre action de créer, qui est en réalité l’action de mouler l’Énergie. Nous voulons que vous commenciez à diriger l’Énergie par choix en conscientisant, par la façon dont vous vous sentez, comment vous la dirigez, comment vous êtes aligné au départ avec l’Énergie Source. Quelle quantité de cette Énergie Source attirez-vous à travers vos désirs, quelle quantité laissez-vous circuler en direction de l’objet de votre création.

L’Univers est basé sur la vibration et vous, en tant qu’extension physique de cette Énergie Non Physique qui a créé tout ce qui est, êtes des êtres vibratoires également. Tout vibre, tout est en communication et réagit en réponse et en interaction avec les autres choses qui vibrent.

La plupart des gens n’ont pas reçu l’enseignement d’être conscient de l’Énergie. À la place, on vous a enseigné de porter attention au résultat de ce que les autres ont créé avec l’Énergie. Alors vous évaluez les résultats, réagissez face à eux, les cataloguez et les enfermez dans de petites boîtes. Mais il y a très peu d’êtres qui sont conscients de ce qu’ils font au moment de la circulation de l’Énergie.
L’Univers est basé sur la vibration et vous, en tant qu’extension physique de cette Énergie Non Physique qui a créé tout ce qui est, êtes des vibrations en tant que telle. Vous êtes des êtres vibratoires.
Tout est Énergie et tout est vibration. Tout vibre, tout est en communication et réagit en réponse et en interaction avec les autres choses qui vibrent. Autrement dit, nous faisons tous partie d’un Univers Vibratoire. Tout vibre et lorsque vous y portez votre attention et y maintenez votre attention pour aussi peu que 17 secondes, peu importe ce que ces vibrations sont, elles commencent à s’inclure dans votre mélange vibratoire. Et ainsi, pendant que tout ce à quoi vous portez votre attention s’inclut dans votre vibration, celle-ci devient affectée par ce à quoi vous portez votre attention. Et pendant que vos vibrations deviennent affectées par ce à quoi vous portez votre attention, l’Univers entier se met à réagir différemment à votre nouvelle expression vibratoire.

Votre sixième sens vibratoire

Dans votre environnement physique, vous vous êtes habitués à traduire une vibration de façon à ce qu’elle ait un sens pour votre être, et ce de plusieurs façons. Vos sens physiques sont, sans exception, des traducteurs vibratoires. Autrement dit, ce que vous voyez avec vos yeux est une interprétation physique de la vibration. Ce que vous entendez avec vos oreilles est une interprétation physique de la vibration. Ceci n’est pas trop difficile à comprendre n’est-ce pas ? Vous avez compris que les vibrations et le son sont les mêmes et ceci est facile à accepter pour vous. À travers vos ondes radios, téléphoniques et télévisées, vous comprenez que les vibrations peuvent être traduites de façon à ce que vos sens physiques puissent les comprendre. Mais ce que nous voulons vous enseigner est que vous avez un sens à l’intérieur de vous qui vous permet de comprendre et de traduire pour vous les vibrations les plus subtiles de l’Univers. Et puisque l’Univers dans lequel vous vivez est entièrement vibratoire, même cette extension physique de la Source Non Physique, alors vous pouvez comprendre que ce que vous ressentez vous renseigne au sujet des vibrations. À ce moment, vous devenez pour la première fois puissant dans votre propre expérience.
La plupart des gens ne sont pas puissants dans leur expérience parce qu’ils ne font qu’observer avec leurs yeux, leurs oreilles, leur nez ou leurs doigts. Ils utilisent leurs sens physiques pour observer. Et pendant qu’ils observent, ils absorbent la vibration. Cette vibration qu’ils observent, peu importe qu’elle soit bonne ou mauvaise, irradie alors à l’intérieur d’eux. Elle fait ensuite partie de leur point d’attraction et ils en sont alors profondément affectés.

Lorsque les observateurs deviennent les poseurs de bombes

La plupart d’entre vous ne comprenez pas que vous pouvez créer une Tonalité vous permettant d’éviter de recevoir toutes ces vibrations extérieures. La plupart d’entre vous vous sentez susceptibles ou vulnérables face aux vibrations extérieures, peu importe ce qu’elles sont. C’est pourquoi vous vous abaissez et vous défendez, vous vous sentez vulnérables et sur la défensive. C’est aussi pourquoi vous avez créé toutes ces lois et règles qui vous dérangent. C’est pourquoi vous bombardez ceux et celles qui ne vous comprennent pas et que vous vous isolez de ceux et celles qui sont différents. Parce qu’aussi longtemps que vous vous sentirez susceptibles face à leurs vibrations, vous voudrez limiter celles-ci. Si vous ne pouvez contrôler vos propres vibrations, alors vous voulez contrôler ce que les autres font et éviter de les voir faire des choses qui vous dérangent. Vous croyez que la seule façon de vous sentir bien est de ne pas voir ces choses qui vous font sentir mal. Ceci devient alors une cercle vicieux, n’est-ce pas ? Alors nous voulons vous offrir une compréhension de base sur la façon dont tout ceci fonctionne.

La puissante Loi de l’Attraction

Tout est vibration. La façon dont vous attirez les expériences à vous, ou que vous les permettez, fonctionne avec la puissante Loi de l’Attraction. C’est réellement la seule loi qu’il vaille la peine de discuter parce tout survient dans vos vies par la Loi de l’Attraction. Ce que cette loi stipule est que « les vibrations qui sont identiques se rassemblent ». Autrement dit, « ce qui se ressemble s’attire ». Lorsque vous offrez une vibration, les autres éléments de votre Univers physique qui vibrent de façon similaire entrent alors en relation avec elle. Lorsque l’émetteur du signal radio envoie un signal, vous pouvez entendre ce qu’il dit en vous syntonisant à ce signal. Et à chaque instant, la même chose se produit à un niveau inconscient et vibratoire. Quand vous offrez une pensée, celle-ci vibre. Vous offrez alors cette pensée vibratoire au monde et vous avez à ce moment accès aux autres pensées similaires.
Afin de véritablement comprendre la Loi de l’Attraction, nous voulons vous offrir cet exemple parce qu’une fois que vous l’aurez compris, tout le reste deviendra plus clair pour vous. La Loi de l’Attraction signifie l’inclusion. Autrement dit, il n’existe pas de « loi de répulsion ». Il n’existe pas non plus de loi de « éloigne-toi de moi ». Il n’existe pas de « loi d’exclusion », pas plus qu’il n’existe de loi de « non, je ne veux pas ceci ». Il n’y a que l’inclusion. Ce que cela signifie est que peu importe où je dirige mon attention, j’inclus ceci dans mon expérience.

L’attention envers une chose l’inclut

Lorsque je vois quelque chose que je veux et que je le regarde et l’observe pendant aussi peu que 17 secondes, que je le ressens, que je deviens une partie de cette chose, que j’en parle, que je dirige mon attention vers cette chose que je veux et que je lui dis « oui », je l’inclus dans ma vibration. Elle fait littéralement partie intégrante du signal que j’émets, ce qui veut dite que par la Loi de l’Attraction, j’y ai maintenant accès. Mais lorsque vous observez des choses que vous ne souhaitez pas et que vous dites « non » à celles-ci, « allez-vous en, je ne vous veux pas, voleur, meurtrier, maladie ou cette chose que je ne souhaite pas », lorsque vous observez cette chose que vous ne désirez pas et que dans votre élan vous lui dites « non », vous l’incluez dans vos vibrations. Quand vous dites « oui » à une chose, vous l’incluez. Quand vous dites « non » à une chose, vous l’incluez. C’est l’attention qui l’inclut.

Alors vous voilà, mes très chers cœurs bénis, vous déplaçant dans votre environnement physique, observant partout autour de vous, incluant toutes sortes de choses dans vos vibrations, et ensuite vous questionnez « pourquoi est-ce que ceci m’arrive ? » Lorsque vous comprenez que l’Univers répond de façon absolue, entière et sensible aux vibrations que vous lui offrez et que vous commencez à comprendre comment les lui offrir de façon intentionnelle, alors vous reprenez le contrôle absolu de votre expérience. Vous devenez une extension de votre Énergie Source en train d’accomplir sa raison d’être.

Source: http://www.psychologiedelame.com/

A suivre…

 

MERCI DE DIFFUSER CE TEXTE ET D'EN INDIQUER L'AUTEUR ET LA SOURCE: LAPRESSEGALACTIQUE.ORG

Posté par angesdelumiere34 à 21:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

HILARION - 14 AU 21 JUILLET 2013

Publié par le 18 juil, 2013 sous Marlene Swetlishoff |

hilarion21          via Marlene Swetlishoff

 

Bien Aimés,

 

Alors que les vagues de Lumière continuent de déferler sur la planète, tous les recoins du monde qui prospéraient dans le secret et la négativité sont maintenant exposés à la lumière de la vérité. Chaque être mis en lumière contribue à lever les voiles d’illusion de la conscience de l’humanité. La Terre poursuit inlassablement sa purification en se préparant à l’ascension. Le rythme de ce nettoyage va maintenant s’intensifier. Ceux qui restent endormis et inconscients de la transformation qui s’opère tout autour d’eux seront davantage encouragés à s’éveiller. Toutes les illusions sont tranchées par les révélations mises au premier plan, l’humanité est sur le point d’arriver à un carrefour.

 

Le pouvoir du peuple est très présent dans le monde entier et deviendra une force encore plus grande qu’avant. Chaque âme choisira : continuer sur le chemin qui disparaît sous ses yeux ou embrasser une voie différente, plus aimante. Les peuples courageux feront front commun pour élever leur voix et proclamer une meilleure orientation. La révolution tranquille des changements radicaux s’accroît en force et en étendue. Les cœurs de l’humanité s’ouvrent davantage pour se relier silencieusement à leur divine essence. L’amour trouvera son chemin. Les communautés se rassembleront dans la solidarité et l’unité. Les familles se réuniront pour préserver leurs liens mutuels, pour célébrer et honorer leurs ancêtres.

 

Depuis tous les cœurs, des vagues de gratitude se déverseront dans le cœur de la Terre-Mère quand ils réaliseront l’étendue de son amour pour ses habitants. Il devient évident que l’humanité est en relation symbiotique avec elle et qu’elle essaie de se renouveler de la manière la moins dommageable. Toutefois le processus de naissance implique encore de la pression dans les diverses régions de son être ayant besoin d’être apaisées. Les gens regardent les signes du changement autour d’eux et réalisent que c’est ainsi que la Terre-Mère parle à leur cœur pour les avertir de la transformation imminente.

 

Nous regardons émerveillés l’étonnante ténacité de l’âme humaine dans sa lutte pour surmonter le conditionnement de multiples générations de croyances accumulées dans ses cellules mêmes, et désormais inutiles à son actuelle voie de Lumière. En chaque cœur les effets de la bataille des forces opposées vont bientôt s’estomper, la légèreté de l’être prévaudra. Ne chancelez pas sur la voie que vous avez choisie car elle est juste, pour vous et pour ceux que vous aimez. Vous n’êtes jamais seuls car des légions d’anges se tiennent à vos côtés en soutiens et compagnons. Ils essaient d’alléger votre fardeau avec humour afin que vous puissiez dépasser les apparents obstacles de votre chemin personnel.

 

Vous êtes profondément aimés et reconnus pour votre esprit pionnier et résolu. Vous êtes honorés pour votre ténacité et votre courage. Les chœurs célestes chantent les louanges de l’humanité pour le rôle qu’elle joue dans le plan cosmique se déroulant actuellement. Soyez tranquilles, ouvrez votre cœur à leurs voix pendant qu’ils élèvent la Terre et tout ce qui est sur elle vers une conscience supérieure. Soyez tranquilles, Très Chers, sachez que vous êtes le Divin se manifestant ici sur Terre. Maintenez cette pensée. Tout va bien.

 

À la semaine prochaine…

 

JE SUIS Hilarion

 

©2013 Marlene Swetlishoff/Tsu-tana (Soo-tam-ah) Gardienne des Symphonies de Grâce.

Partager ce message est autorisé à condition qu’il soit publié intégralement, que rien ne soit modifié ou altéré en aucune manière et que soient mentionnés auteure, copyright et site. www.therainbowscribe.com. Merci d’inclure ce lien en postant le message.

Traduction Bénédicte

MERCI DE DIFFUSER CE TEXTE ET D'EN INDIQUER L'AUTEUR ET LA SOURCE: LAPRESSEGALACTIQUE.ORG

Posté par angesdelumiere34 à 21:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

NOUVELLES ENERGIES

Transition

« Depuis le début du mois de juillet, vous recevez des énergies venant du Soleil qui est en grande activité. Beaucoup de planètes de votre système solaire sont en train de monter vibratoirement d'une façon considérable. Nous ne parlons pas de quatrième ou cinquième dimension, parce que cela n'a plus de réalité.

Nous vous avons souvent parlé des dimensions car les êtres humains ont besoin de comprendre, donc nous nous sommes exprimés en fonction de ce qu'ils pouvaient comprendre. A un certain niveau, les dimensions n'existent plus, il s'agit d'états vibratoires permanents. Nous aimerions bien vous expliquer à quoi ils correspond ent et nous allons vous en dire quelques mots.

Les êtres qui se trouvent dans cet état vibratoire se réajustent et se réadaptent en permanence et il n'y a pas de fréquences vibratoires réelles car tout est continuellement en mouvement ascensionnel .

Comment vous dire certaines choses par rapport à ce qui peut arriver sur votre monde sans donner de l'énergie à certaines forces ? Nous allons simplement vous dire ceci :

Vous vivez une période où tout est possible. Vous avez l'aide de tous les Grands Etres qui s'occupent de la Terre pour vous aider à intégrer les énergies gigantesques que vous commencez à recevoir . Vous ne les voyez pas, vous n'en avez pas conscience, mais il y a des Etres d'Amour et de Lumière extraordinaires qui s'occupent de la Terre et qui essaient de minimiser certains évènements pour permettre à une très grande partie de l'humanité de se réveiller. Ces êtres essaient donc d'atténuer les énergies considérables que vous recevez.

Les conséquences pourront être de très grandes manifestations, de très grandes révoltes dans le monde. Nous ne disons pas qu'elles auront lieu en Juillet, seulement que les énergies commencent à inonder ce monde à partir de ce mois de Juillet.

Tout peut cependant aller très vite dans les deux sens. S'il y a une prise de conscience et un éveil important, le travail que font les Grands Etres aura une grande importance et atténuera les effets de ces nouvelles énergies. (Nous ne parlons pas d'énergies inférieures ou supérieures, car l'énergie n'a pas de coloration positive ou négative, elle est neutre. Pour que vous compreniez mieux, c'est une énergie de vie qui permet de sublimer la vie).

Les êtres humains qui ne sont pas en accord avec ces nouvelles énergies auront des difficultés pour les intégrer et pour les vivre réellement.

Attendez-vous à des mouvements de foule, à des révoltes, car l'être humain dont la conscience commence à se réveiller réellement n'accepte plus d'être manipulé, n'accepte plus la domination que certains êtres ont sur les hommes depuis des milliers d'années. Le règne de la domination se termine, et les énergies qui inondent votre monde font partie de cet éveil et de ce qui pourra aider à changer votre monde.

Vous avez cependant deux choix, mais ce choix sera beaucoup plus dramatique pour certains êtres humains : le choix de rester endormi, de rester sous la domination d'une petite minorité, ou celui de dire : « non, nous ne voulons plus de ce monde, nous voulons un monde fraternité, de justice, d'Amour, de beauté et de respect. »

Il ne faudrait que quelques millions d'êtres pour faire basculer le monde ! A ce moment-là, l'énergie qui n'a, comme nous vous l'avons dit , aucune coloration, qui n'est ni bonne ni mauvaise, qui est une énergie de vie, pourrait considérablement aider l'être humain qui s'éveille à prendre sa vie en mains, à changer totalement d'orientation et à refuser tout ce que certains êtres leur imposent depuis des milliers d'années.

Le libre choix reste aux humains en fonction de leur capacité de s'éveiller ou de rester endormis et de subir. Vous ne voulez plus subir, alors refusez de subir, mais pas dans la violence ! La violence n'a jamais fait changer le monde, bien au contraire !

Imaginez qu'avec les énergies qui vous sont offertes, qu'avec les Grands Etres qui permettent à ces énergies de ne pas être destructrices, d'un seul coup votre monde change car que la conscience des humains a changé. Vous vous réveillez un matin et tout est différent en vous ; vous n'avez plus les mêmes souhaits, vous n'avez plus la même conception du travail, de la vie et des relations humaines. Vous vous dites : « maintenant je désire être heureux », et à ce moment-là, comme par effet boule de neige, tous les humains pensent la même chose.

Que peut faire le pouvoir invisible mais tellement réel contre une grande majorité d'hommes qui le refusent ? Rien !

Les prises de conscience sont les meilleurs outils entre vos mains. A vous de les prendre, à vous d'en user ou pas !

Pour en revenir aux énergies nous ajouterons simplement ceci : autant que vous pouvez le faire pendant les mois de juillet, août, septembre, et même plus tard, nous vous demandons d'essayer d'être les plus positifs possible, d'avoir une autre relation non seulement avec vous-mêmes mais avec ceux qui vous entourent.

Lorsqu'une expérience difficile vous est présentée, essayez de la voir du côté positif et non du côté inférieur ! Si vous êtes un peu tristes (en fonction de la loi de résonance vous êtes aussi soumis aux formes pensées de souffrance, de tristesse et de révolte de l'humanité), faites appel à la joie, et vous verrez comment vous relativisez beaucoup les choses. La vraie joie (pas la joie feinte) change la face du monde !

Au tout début, pour les humains, il ne sera pas forcément facile d'intégrer cette nouvelle fréquence vibratoire, d'intégrer ces nouvelles énergies. Si vous vous êtes préparés, ce sera de moins en moins difficile.

Vous ressentirez ces énergies dans votre corps. Vous pourrez ressentir quelques petits malaises, avoir des étourdissements, des battements de cœur, parfois des maux de tête. Vous pourrez avoir quelques problèmes de sommeil, des difficultés pour dormir, ou vous vous réveillerez au milieu de la nuit en ressentant dans votre corps une chaleur intense dont vous ne connaissez pas l'origine. Vous pourrez aussi avoir quelques vertiges, eux aussi occasionnés par les énergies nouvelles, vous pourrez avoir moins envie de manger. Pourquoi ? Parce que vous commencez à vous nourrir de prâna. C'est également une réalité ! Il y aura probablement aussi des moments où vous serez un peu nauséeux. Tout cela est caractéristique de changement vibratoire et d'intégration de nouvelles énergies .

Surtout ne vous en faites pas, il faut que ces énergies se placent en vous ! Petit à petit vous n'en ressentirez plus les nuisances, parce que si vous êtes en accord avec elles il n'y aura plus de désagréments, quels qu'ils soient.

Si les difficultés que vous ressentez dans votre corps persistent, si elles vous créent vraiment de gros problèmes, vous pouvez bien sûr consulter un médecin. Nous ne vous disons pas de ne pas vous en inquiéter ! Sachez cependant si ces symptômes se produisent par épisode, si vous reconnaissez les effets que nous vous avons décrits et qu'ils ne durent pas dans le temps, c'est qu'ils sont la conséquence de l'intégration des énergies nouvelles.

Votre corps va se transformer petit à petit. Accompagnez cette transformation, ne résistez pas ! Plus vous accompagnerez cette transformation, moins elle vous sera pénible !  »

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
  • qu'il ne soit pas coupé
  • qu'il n'y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à  notre site  http://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

Posté par angesdelumiere34 à 21:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]



« Début   61  62  63  64  65  66  67  68  69  70    Fin »