Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
LUMIERE DIVINE ET ARTISANS DE LUMIERE
13 mars 2021

QU'EST-CE QUE C'EST QUE D'ETRE UN ETRE ECLAIRE ?

Aita canalise son Soi supérieur
1638

Aujourd’hui, en mars 2021, il est merveilleux de se connecter avec vous. Quel jour béni est chaque jour maintenant, car nous recherchons le bien, la beauté, l’émerveillement dans tout ce que nous voyons.

Nous, travailleurs de la lumière, graines d’étoiles, sommes dans un endroit merveilleux à regarder les événements, la turbulence, le chaos du grand réveil. Nous avons atteint le point tournant. Nous avons atteint l’endroit où le goutte-à-goutte de la vérité, de la révélation est sur le point d’éclater en un grand flot de diffusion de la vérité.

Ce mois de février a connu les jours les plus sombres avant l’aube. Il a semblé, pendant un moment, que l’obscurité avait gagné. Et, même si nous sommes certains que tout va bien, même si nous avons confiance dans le plan Divin pour notre ascension, il a été frustrant d’attendre jour après jour que nos frères se réveillent de leurs rêves, de leur endoctrinement et de leur entraînement.

 

Le voyage terrestre est une merveilleuse entreprise pour les âmes, qui leur permet de grandir et de mieux comprendre qui elles sont et ce qu’elles sont. Venir sur terre comme des innocents qui n’ont aucune connaissance de la vie humaine et de la façon dont elle peut être vécue.

D’être entraînés dans les croyances et les idées de ceux parmi lesquels nous sommes nés. Et tenter de naviguer dans la vie avec les fausses prémisses et les notions peu aimables que nous avons adoptées.

Le processus d’éveil consiste à identifier pleinement les peurs et les traumatismes dans lesquels nous avons été inévitablement entraînés et, en les comprenant, à les écarter et à les laisser derrière nous.

L’éveil est un voyage profondément personnel qui est unique à celui qui le vit. L’entraînement de notre petite enfance donne à chacun de nous un ensemble différent de peurs à surmonter et à libérer.

C’est la façon dont nous avons été élevés, les mots qui ont été utilisés pour nous enseigner. On nous apprend à ignorer notre Esprit, la petite voix intérieure. En tant qu’enfants, on nous éloigne de notre vrai moi, de notre système de guidance interne.

Au lieu de cela, on nous apprend à adopter le système d’orientation de nos parents. Car nos parents, nos gardiens, sont tout ce que nous avons. En tant qu’enfants, nous sommes impuissants et nous sentons que nous devons nous conformer aux souhaits, aux croyances et aux idées de ceux qui nous entourent, pour survivre.

Pour l’enfant, la survie signifie l’abandon de soi et la fusion avec la psyché des parents. Pour les jeunes innocents, la menace d’abandon signifie la mort physique. Les enfants humains sont impuissants et incapables de prendre soin d’eux-mêmes.

Nous sommes donc totalement dépendants de la gentillesse et de la sollicitude de nos aînés. Comme le nom « humanité » l’indique, la majorité de l’humanité veut être humaine et gentille. Pourtant, nos aînés sont-ils aimables ?

Cette vie terrestre est conçue de telle sorte que l’ombre et l’obscurité, l’entraînement négatif que nous recevons, créent une texture contre laquelle nous définissons la lumière en nous.

C’est dans la lutte pour vivre selon les enseignements dysfonctionnels de nos parents et de nos gardiens que nous réalisons et libérons notre dysfonctionnement et notre entraînement négatif.

Et comment cet entraînement se produit-il ? Quelle forme prend cet endoctrinement négatif ? Ce sont les mots que nous utilisons qui nous programment. Nous sommes tellement créés que nous adoptons des mots répétés comme étant les nôtres.

C’est pourquoi la publicité fonctionne. Les entreprises dépensent des millions de dollars en marketing et en publicité car elles savent que les produits connus, familiers, avec des attributs connus et familiers, sont ceux qui seront achetés par les consommateurs éduqués par la publicité.

La bible parle souvent de l’importance des mots.

« Car c’est par vos paroles que vous serez justifiés, et c’est par vos paroles que vous serez condamnés ».

« Je vous le dis, au jour du jugement, les gens rendront compte de chaque parole imprudente qu’ils auront prononcée. »

« La mort et la vie sont au pouvoir de la langue, et ceux qui l’aiment en mangeront les fruits. »

« Qu’il ne sorte de vos bouches aucune parole corruptrice, mais seulement ce qui est bon pour l’édification, selon l’occasion, afin que cela fasse grâce à ceux qui entendent. »

Alors, comment parlons-nous ? Que disons-nous qui nous entraîne ainsi dans le dysfonctionnement ? Nous répétons les mots que nous avons entendus maintes et maintes fois. Ils viennent automatiquement à nous et à notre nature réactive.

Nous devons comprendre que nos corps physiques sont comme des ordinateurs. Ils sont programmés par des mots. Et quels mots entendons-nous dans notre enfance ? Nous entendons de nos parents les mêmes mots qu’ils ont entendus de leurs parents.

Et donc, on nous dit, fais ce que je dis – ou sinon ! Tu n’es pas un bon élève. Tu es laid. Tu es une nuisance. Pourquoi ne peux-tu pas être comme ta soeur, ton frère, ton ami ? Je souhaiterais que tu ne sois jamais né.

 

Tu es stupide. Tu es inutile. Tu ne peux rien faire de bien. Montre-moi du respect et fais ce que je te dis. Ne sois pas un bébé. C’est de ta faute. Tu ne le savais pas ? Tu es trop grosse. Tu es trop petit. Tu es trop grande. Arrête de pleurer, bébé. Je vais te donner une raison d’être malheureuse. Tais-toi.

Nos sentiments, nos émotions sont niés, repoussés, nous devenons des automates, répétant ce qui nous a été dit.

Et ainsi de suite dans la litanie négative des mots que nous adoptons comme étant la vérité sur nous-mêmes. Et, lorsque nous devenons adultes, les paroles désinvoltes de nos parents régissent notre vie. Nous répétons encore et encore les mots que nous avons entendus dans notre jeunesse. Et ces mots, ces enseignements créent notre réalité.

Ainsi, c’est dans les mots que nous utilisons, dans les détails de notre discours que nous devons chercher notre salut. Qu’est-ce que c’est que se comporter divinement ? C’est prendre conscience, surveiller chaque mot qui sort de notre bouche.

Car les mots définissent qui nous sommes et qui sont nos enfants. Les mots sont notre mécanisme de création. Et donc nos parents utilisent des affirmations négatives sur nous. Et nous prenons ces mots durs comme définissant qui nous sommes.

Lorsque nous mourons, lorsque nous quittons ce monde physique et retournons au royaume des esprits, nous passons en revue nos vies antérieures. Ce bilan nous montre chaque détail des événements de notre vie, comment nos paroles et nos actes ont affecté les personnes qui nous entourent.

Il n’y a pas de jugement de la part d’autres personnes que nous-mêmes. Et lorsque nous voyons comment nos paroles et nos actions irréfléchies affectent les autres, nous-mêmes, en tant que fragment, particule de Dieu, nous disons que nous devons retourner sur terre et réparer les dommages que nous avons causés à nos frères.

Et c’est ainsi que nous avons fait le tour du cycle du karma. Chaque génération répétant les paroles cruelles et imprudentes de la génération précédente. Chaque génération étant tempérée dans son dysfonctionnement et sa méchanceté par les mots de ceux qui en prennent soin.

Et maintenant, c’est l’heure du grand réveil. Et à quoi devons-nous nous éveiller ? Nous devons devenir conscients et éveillés de tout ce que nous disons et faisons. Nous devons cesser de nous concentrer sur nous-mêmes. Cesser de penser de manière répétitive, automatique et de débiter les mots que nos familles ont débités depuis des générations.

Nous devons penser à ceux avec qui nous sommes. Quelle est leur compréhension, comment vont-ils interpréter ce que je dis. Quel effet mes paroles ont-elles sur eux ? Comment puis-je les élever ?

Laissons tout le monde avec un sourire sur le visage. Portons nos frères avec notre lumière, notre enthousiasme, notre compréhension, notre écoute inconditionnelle, nos paroles aimantes et encourageantes.

Ainsi, nous nous maintenons, nous et les autres, dans une spirale ascendante d’amour. Nous restons ainsi dans la haute vibration, la fréquence de la bienveillance et de la gentillesse inconditionnelles. C’est ainsi que la paix arrive enfin sur la terre et que l’humanité est libérée des coups et des coups de pouce de l’entraînement négatif.

Car c’est par nos paroles que nous nous attaquons négativement les uns aux autres, ou que nous nous élevons mutuellement en fréquence à partir de nos idées fausses et sombres sur nous-mêmes.

Adoptons tous un comportement divin. Faisons attention aux mots que nous prononçons. Soyons attentifs à la façon dont nous affectons nos frères. Et chers frères, c’est ce que nous faisons, nous les travailleurs de la lumière, les montreurs de chemin.

 

Nous nous aimons d’abord et avant tout. Laissez les mots « Je suis la vérité, Je suis la lumière, Je suis l’amour, Je suis » résonner sur vos lèvres. Répétez encore et encore, je suis beau, je suis merveilleux, je suis puissant. J’aime ce que je fais. Ma vie est belle. Donnez-vous un élan d’appréciation. Car vous êtes ce que vous êtes d’humain, mais vous êtes tout ce que vous êtes de Divin.

Chaque jour, écrivez des affirmations aimantes sur vous-même en sachant que vous êtes un enfant saint et aimant de Dieu. Sachant que votre âme est la perfection même. Et comme vous vous aimez avec votre langage intérieur, vous utiliserez automatiquement le même langage pour vos frères, et vous aimerez vos frères comme vous vous aimez vous-même.

Oui, la vie est belle et s’améliore à mesure que nous révélons et réparons la source de notre dysfonctionnement. Et, le meilleur est encore à venir, chers cœurs, en effet, le meilleur est encore à venir.

Aita canalisant son moi supérieur. Nous sommes des êtres bénis en effet.

 

Traduit et partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

unnasignautre_blogmed

Publicité
Publicité
Commentaires
Visiteurs
Depuis la création 2 036 344
Publicité
LUMIERE DIVINE ET ARTISANS DE LUMIERE
LUMIERE DIVINE ET ARTISANS DE LUMIERE
Newsletter
282 abonnés
Archives
Derniers commentaires
Catégories
Pages
Publicité