Les Anges, canalisé par Julie

 784

Vos yeux physiques semblent voir des choses séparées. Quand vous entendez la voix de l’ego vous dire ce que vous pouvez tirer de ces choses séparées, quelle est l’utilité et la valeur de ces choses séparées, quelles choses vous satisferont et quelles choses vous menaceront, quelles choses sont désirées et quelles choses ne sont pas désirées, votre attention s’éloigne de votre nature essentielle et de la nature essentielle de tout être. Quand vous gardez votre attention ici – dans l’Unitude – vous pouvez toujours vous déplacer dans le monde. L’histoire du corps semble continuer, mais c’est maintenant le résultat de demeurer dans l’Unitude au lieu d’être dans l’histoire d’obtenir et de menacer.

Vous avez des croyances distinctes au sujet de choses distinctes et de leurs répercussions l’une sur l’autre. Ces croyances semblent prendre de l’ampleur et avoir plus d’importance que ce que vous êtes. Ce sont des croyances au sujet d’un soi fictif dans un lieu fictif, et elles ont votre attention. Il est cependant sûr de détourner votre attention d’eux, de placer votre attention là où vous êtes réellement – le véritable lieu de résidence de tous les êtres. Vous n’avez pas l’habitude de porter votre attention sur une chose. L’ego vous dira qu’il est ennuyeux de détourner votre attention de la signification que vous donnez aux aspects distincts de la phénoménalité. Nous vous invitons à découvrir si c’est ennuyeux ou non.

Pensez à l’ennui tel que le définit l’ego. C’est une oppression ressentie à cause du néant perçu. C’est exactement ce que l’ego vous livre. Quand vous croyez les pensées que suggère l’ego, vous vous sentez oppressés par le caractère restrictif d’un personnage qui n’est rien du tout. Qu’y a-t-il au-delà du personnage ? Seulement tout. Voyez si c’est ennuyeux.

Les craintes sont associées à l’idée d’effets anticipés d’une chose sur une autre chose. Vous avez besoin d’une perception de séparation pour croire les pensées craintives. Lorsque votre attention reste concentrée sur ce qui n’est pas séparé, la peur est-elle possible ? Quand vous avez cru à une pensée craintive, vous êtes loin sur les branches de l’arbre, mais vous êtes responsable de votre attention. Vous pouvez le ramener à la source, à la stabilité.

Toute la séparation que vous voyez – toutes les définitions séparées et les valeurs séparées que l’ego donne à ce qui semble être séparé – est une distraction de la stabilité et de l’Unité de ce que vous êtes. Ce que vous êtes est immuable et toujours disponible. Lorsque vous vous tournez vers un aspect de la phénoménalité pour le confort, ce confort est temporaire, puis vous repartez sur les montagnes russes. Quand vous revenez à ce que vous êtes et que vous y demeurez, il n’y a plus de perception erronée. Il n’y a pas de place pour les idées fausses quand on reste enraciné dans ce que l’on est.

Rappelez-vous que ce que vous voyez est le résultat de ce que vous pensez et croyez. La tentation est grande d’étiqueter et de juger ce que vous voyez avec vos yeux physiques. Et si vous restez à la maison à la place ? Qu’est-ce qui remplace l’étiquetage et le jugement ? Nous vous invitons à le découvrir.

Merci d’avoir écouté notre invitation. Merci de contempler la splendeur de ce qui est au-delà de la séparation. Nous vous célébrons éternellement.

Les Anges, canalisé par Julie

Photo par Skitterphoto de Pexels

Traduit par Bernard pour https://messagescelestes.ca

 

Partagé par : https://messagescelestes.ca – Messages Célestes

Signature_Yabellah