Transmis par Joeliah le 13 - janvier - 2014

L’émouvant et belle histoire récente de mon amie Christine Pagnier Guillot, de l’association Wassanna qui vit toujours des expériences magnifiques spirituelles avec les animaux. (Voir celle de l’ange-baleine).

En Thaïlande, Meeta, une vieille éléphante fatiguée d’avoir travaillé durement toute sa vie en camp, est arrivée sur le lieu ou j’anime mes stages, quelques semaines avant moi.
Un matin je suis informée qu’elle ne s est pas relevée et qu’elle est entre la vie et la mort.

Ce même jour j’apprends que mon père a fait une crise cardiaque … et qu’il est dans le coma….
Gros choc… puis je me réaligne et  décide de communiquer a distance avec eux. J apprends qu’ils sont fatigués d’être sur terre et qu’ils aspirent à une autre vie…

Je demande a Meeta de m’attendre et je l’informe que j’arrive avec un groupe en attente de son enseignement et que  ceci pourrait constituer une nouvelle mission pour elle…

J’insiste en précisant qu’il serait bien pour elle qu’elle sache qu’elle peut représenter autre chose pour les humains qu’un corps qui les transporte.

Pas de réponse immédiate … un grand point d’interrogation …

Je communique avec mon père qui me dit qu’il a bien vécu et qu’il souhaite œuvrer sur un autre plan mais qu’avant il aimerait réunir la famille …. il me demande cependant de poursuivre ma mission et  d’aller animer mes stages en Thailande.

Quelques jours plus tard Meeta se relève … et ce jour- là mon père sort du coma…

L’état de Meeta s’améliore rapidement ainsi que celui de mon père.  Je pars donc rejoindre Meeta et tous les autres éléphants avec qui je travaille depuis 4 ans maintenant.

meetaLa rencontre avec la grande matriarche est fabuleuse … je suis pleine de gratitude et consciente du cadeau qu’elle nous offre. Elle a accepté de rester pour nous transmettre les mémoires ancestrales qu’elle détient en elle. Elle s’avère être une enseignante merveilleuse … elle a maintenant l’œil vif… elle se complait dans sa nouvelle mission.

Un jour je ressens fortement la présence de mon père et décide de faire un  rituel pour lui. Pendant ce cœur à cœur en sa compagnie, je lui dis que j’accepte sa décision de partir si tel est son désir. Je lui fait part aussi de  l’amour que je lui porte !

C’est seulement deux jours plus tard que j apprends le départ de mon papa pour les étoiles … et c’est avec une grande émotion que je me rend compte que son départ a eu lieu au même jour et à  la même heure où j’ai ressenti si fortement sa présence à mes cotés !!!

C’est incroyable… n ‘ayant pu  être auprès de lui, c’est lui qui a fait le déplacement.

La séparation n’existe pas… la vie me le prouve encore une fois.

WassanaLorsque j’ai appris la triste nouvelle j’ai été pleurer auprès de Meeta… elle m’a longuement regardé puis m’a fait signe de m’approcher et de la monter… nous nous sommes dirigées très lentement vers le lac … j’étais connectée à mon père… et a mon mari parti en 2012.

Je ressentais très fortement leur Présence.

Une fois dans le lac, Meeta m’a très longuement aspergée le cœur avec sa trompe.

Ces eaux sont sacrées… un temple bouddhiste se trouve au fond de ce lac !

J’ai eu le sentiment que ma tristesse se dissolvait un peu plus à chaque fois qu’elle m’aspergeait d’eau et je sentais se reconstruire sous moi le pilier qui s’était écroulé à l’annonce de la mort de mon père.

Merci ma belle !

Meeta en pleine séance de soin avec une stagiaire. Notez les magnifiques orbes de lumière :

wassanna1

 

Si vous voulez vous offrir ou offrir ce magnifique cadeau :

Wassana14

Demandez l’accord de Christine avant de copier cet article offert au jardin, merci.

© 2014, Le Jardin de Joeliah. Nétiquette : Laissez pousser les plants quelques jours puis partagez en toute liberté en citant la source : lejardindejoeliah.com