Publié par le 24 mar, 2013 sous Caroline Cory |

caroline_cory00                   par Caroline Cory – www.omniumuniverse.com
le 10 février 2013

Bonjour à tous, ici Caroline et voici la première émission de l’année 2013.  J’espère que vous vous portez bien et que vous commencez une nouvelle année extraordinaire.  Nous allons maintenant parler de la transition physique.  Je reçois constamment des messages à ce sujet et je constate qu’il y a encore beaucoup de peur et de confusion sur ce thème.  C’est pourquoi j’ai décidé d’en parler en détails afin que chacun puisse se faire une idée plus claire de ce processus.  Et comme vous le savez, ce travail est expérientiel.  Nous allons accompagner les explications d’exercices guidés qui vous permettront d’expérimenter par vous-mêmes afin que vous puissiez prendre contact avec cette information, à votre façon.

Ceux qui me connaissent déjà savent que j’ai vécu une expérience de mort imminente  (EMI)  il y a plusieurs années.  Et cette expérience m’a permis d’avoir une compréhension très claire de ce processus.  Survenue suite à un accident, cette expérience très claire et vivide m’a permis de vraiment comprendre ce qui signifie quitter notre corps.  J’ai été capable de voir comment le corps peut continuer à subsister même quand notre esprit est à l’extérieur.  Je n’ai jamais vraiment partagé les détails de cette expérience car là n’est pas l’importance de cette expérience pour moi.

Cette expérience m’a permis de voir le processus qui consiste à quitter le corps physique tout en continuant d’exister.  Ce n’est pas à propos de tunnels ou autres choses de ce genre.  C’est plus précis car j’ai aussi la capacité très particulière d’être capable de voir les énergies subtiles, ce qui m’aide à comprendre.  Comme je peux voir les formes spirituelles, cela rend les choses plus faciles.  Mais certains d’entre vous se demanderont comment puis-je être certaine que je vois les bonnes choses ou que je les interprète de la bonne façon?  Je peux simplement dire que vous parle aujourd’hui suite à de multiples années d’expériences à ce sujet.  J’étais moi-même sceptique au début et je rejetais ce que je voyais.  Je me répétais que c’était moi, que c’était mon imagination, que cela ne pouvait être vrai; et si je me trompais?  Je suis passée par toutes les étapes des interrogations et doutes humains. Puis je suis passée à l’étape où j’ai cessé de me juger moi-même et j’ai commencé simplement à me faire confiance.  J’ai ensuite réalisé que tout ce que je voyais était exact.

Comment suis-je arrivée à cette conclusion?   Simplement parce que je recevais constamment des validations.  Si je vous vois à l’âge de 7 ans par exemple et que je vois que vous faites l’expérience d’une noyade alors que vous n’avez jamais partagé cet événement avec moi, quand vous me le confirmez, c’est une validation.   Si je vous dis quelque chose et que vous me le confirmiez juste après, c’est une validation.  Et si je reçois des validations à chaque jour, pendant plusieurs années, alors c’est que je dois faire quelque chose de correct.  C’est pourquoi, je suis ici maintenant, partageant toutes ces choses avec vous et c’est pourquoi je vous explique la méthodologie derrière, afin que vous puissiez faire la même chose.

C’est aussi la raison pour laquelle j’enseigne tout cela, j’enseigne comment chacun peut aussi développer ces capacités, comment chacun peut faire l’expérience par lui-même de l’expansion de sa conscience, de son système de guidance afin de commencer à percevoir les énergies subtiles aussi clairement que possible.  La raison qui me permet de partager tout cela avec vous est d’abord mon histoire personnelle mais aussi ma capacité à voir les énergies subtiles clairement;  cela me permet d’avoir la compréhension de ce sujet et d’être capable d’apporter plus de clarté et de répondre à certaines questions.

J’ai commencé à parler du sujet de la transition physique l’an dernier, dans le cadre des explications sur le processus de l’ascension.  Maintenant, nous allons parler de façon plus particulière du moment où l’on quitte notre corps.  C’est un sujet très important et nous allons l’aborder en étapes dans cette  nouvelle série parce qu’il est impossible de le traiter en une heure seulement.  Nous allons parler de comment la conscience quitte le corps physique et tout ce qui arrive pendant cette transition, où nous allons, comment nous communiquons, etc.

Le plus important dans toute cette conversation est d’examiner ce processus à partir du contexte de la vie physique;  dans le contexte de ce que vous êtes venus faire ici.  Et je souhaite que cela vous apporte un certain soulagement et un sentiment de liberté.  Nous allons seulement considérer l’aspect où vous êtes ici maintenant sur Terre et puis vous n’y êtes plus, vous faites votre transition.  Cela ne signifie pas que les gens qui sont proches de vous dans le monde physique ne vivent pas une expérience douloureuse ou difficile.  Simplement avant de vous incarner, vous avez déjà décidé de partir, rappelez-vous de cela.  Nous allons donc examiner le moment de votre transition en contexte avec votre venue sur Terre.  Et cela vous amènera une toute nouvelle perspective, plus de clarté et de soulagement.

Nous allons d’abord commencer par prendre quelques questions.

Question 1 :       Pouvez-vous faire une séance de guérison sur quelqu’un qui est décédé dans les dernières 48 heures?

Caroline :            Si le décès est déjà survenu, il n’y a plus aucun besoin de guérison.  Ce n’est pas nécessaire.  C’est votre perception que vous avez besoin de faire ce travail de guérison.

Question 2 :       Disons que vous décidiez de mourir à l’âge de 70 ans, pouvez-vous changer le moment de votre départ au dernier moment?

Caroline :            Oui et cela nous amène à la question de l’organisation de votre vie alors que vous venez sur Terre.  Vous vous incarnez en décidant que vous vivrez 70 ans, par exemple.  Alors que vous êtes ici et que vous approchez les 70 ans, vous pouvez toujours changer cela, si c’est nécessaire, si cela est nécessaire vu d’une perspective plus élevée.  C’est le point par lequel nous allons commencer cette discussion.

Question 3 :       Est-il possible d’aider ceux qui partent?

Caroline :            Oui bien sûr.  Encore une fois, cette question est en relation avec la façon dont nous partons, pourquoi nous partons, etc.  Plus vous avez de clarté vous-mêmes, plus vous êtes capables d’éclairer les autres.

Alors commençons par le début.  Avant de nous incarner, nous avons un contrat avec nous-mêmes.  Nous décidons de venir ici pour remplir une tâche et une mission.  Ce n’est pas nécessairement une tâche énorme.  Ça peut tout simplement être de vivre une expérience humaine.  Et vous organisez tout cela avant de vous incarner.  Vous avez déjà une bonne idée du temps que cela prendra pour accomplir ce que vous voulez.  Par exemple pour compléter votre mission, vous aurez besoin de 30, 40, 70 ans ou cent ans.  Alors vous écrivez dans votre histoire ce que vous voulez accomplir et vers quel âge vous partirez ainsi que la possibilité de modifier légèrement le moment de votre départ lorsque celui-ci approchera.  Je dis légèrement car, voyez-vous, à partir d’une perspective beaucoup plus élevée, vous êtes une conscience très large, beaucoup plus grande que celle qui peut entrer dans votre corps physique en ce moment.  Toute décision que vous prenez à propos de votre incarnation va également affecter votre conscience globale.  Et cette conscience plus grande affecte également la Création en général, voyez-vous.

Essayez d’imaginer une immense bulle qui contiendrait tout la Création.  Puis à l’intérieur de cette bulle, visualisez une bulle un peu plus petite qui est celle de votre famille spirituelle, celle à laquelle la totalité de votre conscience appartient et ensuite une bulle plus petite qui est vous.  Ainsi, si vous changez quelque chose dans la plus petite bulle, qui est contenue dans les plus grandes, cela va affecter tout le reste et cela est très important.  D’une certaine façon, cela devrait vous faire sentir bien car alors que la petite bulle, qui est vous, décide de s’incarner, vous apportez à la plus grande bulle de votre conscience quelque chose de nouveau, quelque chose de différent.  Vous n’êtes pas là simplement par vous-mêmes, séparés de la Création.  Vous amenez la Création entière avec vous et vous ajoutez à la Création en général alors que vous complétez votre mission.

C’est pourquoi il est si important de comprendre que le moment de votre transition est crucial vu d’une perspective globale.  Disons par exemple que vous réalisez que vous aurez besoin de 2 ou 3 incarnations pour compléter cette mission.  Dans la première vie, vous vous incarnerez et vivrez peut-être 30 ans et puis vous partirez et vous reviendrez aussitôt.  Dans ce cas, lorsque vous partez vous n’allez pas très loin puisque vous voulez vous réincarner tout de suite  pour terminer la 2e et la 3e partie de cette mission.  Et quand vous aurez complété toutes les parties qui composent cette mission, alors votre conscience retournera complètement à la plus grande bulle qui contient votre conscience entière car vous aurez complété votre mission.

Ceci dit, lorsque nous regardons cet événement de notre perspective humaine, nous ne voyons que le fait que cette personne soit partie jeune et nous disons : ‘Oh mon Dieu, il n’avait que 30 ans!’ ou encore ‘Il a perdu un enfant qui avait 7 ans seulement.’  Nous ne comprenons pas que le moment de notre départ correspond à un but très précis.  Les accidents n’existent pas.  C’est extrêmement rare.  Même les accidents font partie de l’histoire que nous avons écrite avant de nous incarner – ils ont un but.  Disons qu’un enfant est tué dans un accident par une fusillade.  Cet événement va provoquer un grand changement de conscience dans la communauté, dans le pays et peut-être même internationalement.  Si cela avait été une personne plus âgée, l’impact n’aurait pas été le même.  Alors dans l’histoire de cette personne, avant de s’incarner, elle écrit : ‘ Je vais provoquer un phénomène simplement par ma mort si jeune.’  Et c’est la raison pourquoi mon départ à l’âge de 7 ans répond à un but très précis, voyez-vous? Il s’agit de comprendre que le moment de notre départ a un but particulier à tous les niveaux : il sert l’histoire personnelle, l’évolution de la conscience sur Terre et la Création en général parce que cet événement va s’ajouter à la grande bulle de la Création et contribuer ainsi à son expansion.

À suivre…

Source originale : The Physical Transition 2013 02 10 – http://www.youtube.com/watch?v=RqIUTQxbsZo

Traduction Dominique Lacroix – http://www.nouvellerealite.com/

 

MERCI DE DIFFUSER CE TEXTE ET D'EN INDIQUER L'AUTEUR ET LA SOURCE: LAPRESSEGALACTIQUE.ORG