samedi 1 décembre 2012


En effet, le Dr Eltjo Haselhoff des pays-bas propose qu'au moins certains acroglyphes aient été formés suite à l'apparition de boules lumineuses.

Ses recherches publiées dans la revue internationale Genotoxic Plantarum, sont reconnues par ses pairs et apportent un début de preuve scientifique autour de ce mystère.

À lire et voir la vidéo sur http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/